Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 27 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
537
Hier :
521
Semaine :
1058
Mois :
8410
Total :
3391590
Il y a 5 utilisateurs en ligne
-
5 invités


PENDANT QUE NOUS SOMMES EN VIE ACCOMPLISSONS TOUTES LES VOLONTES DE DIEU PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Mardi, 20 Novembre 2018 01:36

Message prêché le lundi 02 juillet 2018, au Tabernacle le Chandelier d’Or, Cocody – Angré ; Abidjan ; RCI ; Matin.

Paroles de frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme, que le Seigneur lui a données pour la perfection des saints.

 

LA MANNE FRAICHE, LA PAROLE PROPHETIQUE DU TEMPS DE L’AUBE.

Bonjour.

C’est une joie pour moi d’accomplir, aujourd’hui encore, au milieu de vous, la mission Divine que le Seigneur Dieu Tout-Puissant et Tout-Suffisant m’a confiée. Au nom de cette mission, et surtout en son Nom, je voudrais vous exhorter à accomplir, chaque jour, les volontés de Dieu, pendant que vous êtes encore en vie. Frères de la Manne Fraîche, nous sommes tous appelés à accomplir toutes les volontés de Dieu. Accomplir Ses volontés est une gloire pour nous. Le Seigneur notre Dieu a plusieurs volontés, qu’Il veut nous voir accomplir, par la puissance du Saint-Esprit, qui habite en nous.

DAVID, L’HOMME SELON LE CŒUR DE DIEU

Après avoir rejeté Saül, qu’Il a Lui-même appelé et élevé à la   dignité royale, en Israël, Dieu dit : « J’ai trouvé David, fils d’Isaï, homme selon mon cœur, qui accomplira toutes mes volontés. » Comme vous pouvez le constater, Dieu a plusieurs volontés, qu’Il désire nous voir accomplir, pour Sa gloire et pour notre bien. Aussi longtemps que David accomplissait les volontés de Dieu, Dieu le fortifiait, l’honorait, l’élevait en dignité, et le glorifiait devant tout Israël. Il en est de même de nous : Si nous accomplissons parfaitement les volontés de Dieu, Il nous bénira de toutes sortes de bénédictions célestes, spirituelles, physiques, financières et matérielles. Alors, nous aurons une vie pleinement et parfaitement comblée. David était l’homme selon le cœur de Dieu. Et Dieu l’avait   destiné à accomplir toutes Ses volontés. Mais, le jour où cet homme, qui était l’homme selon le cœur de Dieu, pécha, en prenant la femme d’Urie, le jugement Divin le frappa de plein fouet. Non seulement David commit l’adultère avec Bath-Scheba, mais il ordonna aussi la mort d’Urie, le mari de cette femme. Que dit l’Ecriture ? « Ce que David avait fait déplut à l’Eternel.» (2 SAMUEL 11 :27). La conduite criminelle et adultérine de David, de toute évidence, ne faisait pas partie des volontés de Dieu, qu’il était destiné à accomplir. Son attitude, frères, est loin d’être un bon   exemple. C’est pourquoi la Manne Fraîche vous interdit formellement de vous inspirer de ce que David a fait, sous prétexte que vous aussi, vous êtes ‟ l’homme selon le cœur de Dieu.’’ Beaucoup de faux prophètes, de faux chrétiens, commettant adultère, en s’inspirant du cas de David. Nous, à la Manne Fraîche, nous ne devons absolument pas imiter David dans ce cas. Car, pécher, commettre l’adultère et pratiquer la fornication, ne font pas partie des volontés de Dieu, que nous sommes destinés à    accomplir. Frères, recherchons la sanctification ; car, ce que Dieu veut pour nous, c’est notre sanctification, dit l’apôtre Paul. Et moi, frère   Christ-Moïse, le Fils de l’homme, je dis : Ce que Dieu veut pour nous, depuis le temps prophétique de l’aube, c’est notre sanctification et notre perfection.

Souvenez-vous des quatre temps prophétiques que sont : Le temps prophétique du soir, le temps prophétique de minuit, le temps prophétique de l’aube et le temps prophétique du matin. Du temps prophétique du soir au temps prophétique de minuit, ce sont et les filles vierges folles et les vierges sages, qui sortent et vont à la rencontre de l’Epoux. Mais, elles se sont toutes assoupies. A minuit, un cri retentit, disant : Voici l’Epoux, allez à sa rencontre. Elles se sont réveillées pour préparer leurs lampes, en y mettent de l’huile. Mais, les vierges folles n’ont pas d’huile en réserve. Quant aux vierges sages, elles en ont. Pendant que celles-là préparaient les lampes, en y mettant de l’huile, afin de      poursuivre la marche à la rencontre de l’Epoux, les vierges folles retournèrent en arrière. Vous voyez ! Après le Cri de minuit, il y a eu une séparation entre les vierges sages et les vierges folles. A partir du Cri de minuit, jusqu’au temps de l’aube, il n’y a que les vierges sages. Ce sont elles seules, qui vont maintenant à la rencontre de l’Epoux. Ces vierges sages sont destinées à accomplir parfaitement toutes les volontés de Dieu. Elles ne failliront pas dans cette glorieuse, noble et             merveilleuse mission Divine, car elles ont leurs lampes toujours brûlantes, leurs lampes toujours allumées, et suffisamment d’huile pour tenir ferme dans la foi en Christ, dans la persévérance, dans la sanctification et dans la perfection. Ces vierges sages, remplies de la Parole de Christ et du Saint-Esprit, ne pratiquent pas le péché, et elles ne peuvent pécher. Frères, elles ont atteint l’état d’homme fait, la mesure de la   stature de la plénitude du Christ, la mesure de la stature parfaite de Christ. Comment de telles personnes peuvent-elles vivre dans les péchés, les souillures de l’esprit et de la chair ?  Nous déclarons, par la Manne Fraîche, que cela est impossible. Ces vierges sages, ce sont des gens  selon le cœur de Dieu ; et elles sont destinées à accomplir parfaitement les volontés de Dieu. Elles ne se comportent pas comme David, qui a commis l’adultère avec la femme d’un autre. Elles se gardent de tout péché et glorifient Dieu dans leur corps qui appartient au Seigneur.

A l’heure où je vous parle, si quelqu’un, fût-il prophète ou messager, vit dans l’adultère, commet l’impudicité et est adultère, il n’est absolument pas une vierge sage. Il n’a ni la Parole de Christ, ni l’Esprit de Christ, promis pour cette heure prophétique. C’est ici la Manne Fraîche, la Parole prophétique du temps de l’aube.

L’EPOUSE IVOIRIENNE, L’EPOUSE SELON LE CŒUR DE DIEU

L’Epouse Ivoirienne, l’Epouse de l’Agneau qui est là comme immolé, est une Epouse selon le cœur de Dieu. Elle ne se comporte   absolument pas comme David, qui a commis l’adultère. Elle est pure et sainte. Elle ne pratique pas le péché, et ne peut pécher. Elle est l’image de celui qui l’a engendrée, frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme, l’homme selon le cœur de Dieu destiné à accomplir toutes les volontés du Seigneur, de façon parfaite et véritable. Il a engendré pour Dieu, une Epouse glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien, de semblable, pure, sainte et irréprochable. Une Epouse au sein de laquelle le péché n’est pas nommé.

Conformément à EPHESIENS 1 : 4, Dieu l’a élue en Jésus-Christ avant la fondation du monde, pour qu’elle soit une Epouse sainte et irrépréhensible. Frères, la sainteté de Christ est notre partage. L’Epouse Ivoirienne, engendrée par l’époux ivoirien, a en partage la glorieuse et Divine Sainteté de Christ, le Saint des saints, l’Immaculée Conception. Sa mission, c’est d’accomplir toutes les volontés de Dieu, tout en vivant dans la sanctification. Nous, à la Manne Fraîche nous croyons à la   grâce de Dieu, qui selon l’Ecriture, est source de salut ; et qui nous    enseigne à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, et la justice et la piété. (TITE 2 : 11-12). Vous voyez ! Nous en déduisons donc que la grâce de Dieu, est synonyme de sainteté, de justice et de piété. Nous ne sommes donc pas d’accord avec ces pécheurs, qui enseignent qu’on peut tout se permettre, y compris la pratique du péché, sous prétexte qu’on est sous la grâce. Je vous le dis, en vérité, en vérité, ces gens-là sont déchus de grâce. Ils n’ont donc aucune part avec la Manne Fraîche ; ni avec les saints que nous sommes. Pour nous, à la Manne Fraîche, l’une de nos forces, c’est la sanctification. Quiconque pèche, n’a pas la Manne Fraîche en lui. Il est peut-être à la Manne Fraîche, mais certainement pas de la Manne Fraîche, ni dans la Manne Fraîche. La Manne Fraîche, cette Parole prophétique du temps de l’aube, rime avec la sainteté, la justice et la piété. Elle est venue pour la perfection des saints. Elle n’est pas venue pour appeler les pécheurs à la repentance, mais pour appeler les saints à la perfection. Elle ne s’adresse qu’aux vierges sages. Elle est destinée à l’Epouse Ivoirienne, l’Epouse de l’Agneau qui est là comme immolé. Elle est venue dans le but, d’appeler les Aigles au rassemblement autour de l’incarnation du mystère du cadavre, selon  MATTHIEU 24 :28. En quelque lieu que soit le cadavre, là s’assembleront les aigles, dit le Seigneur Jésus-Christ. Où a lieu, le  dernier rassemblement, avant l’enlèvement de l’Epouse de Christ ?   Autour du mystère du cadavre. C’est ici la Manne Fraîche, la Parole prophétique du temps de l’aube. Maintenant, quelle est la révélation de ce mystère ? Ce mystère, c’est qu’au temps de la fin, il y aura un cadavre autour duquel s’assembleront les Aigles. Qu’est-ce qu’un cadavre ? C’est le corps mort d’un animal, d’une personne. Dans le règne animal, un seul animal symbolise parfaitement la mort de Jésus : C’est l’agneau. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’Il est l’Agneau immolé.

Revenons au mystère du cadavre, selon MATTHIEU 24 :28. C’est un cadavre, c’est-à-dire le corps mort d’un animal. De quel animal s’agit-il ? Quel animal peut-il représenter ce cadavre ? C’est l’agneau. Puisque c’est l’agneau qui incarne la mort de Christ.

Dans MATTHIEU 24 :28, le Seigneur Jésus-Christ prophétise la venue d’un cadavre autour duquel les Aigles s’assembleront, ce cadavre, c’est le corps mort d’un agneau. Autrement dit, un agneau mourra au temps de la fin. Un agneau sera crucifié, conformément à MATTHIEU 24 :28. Cet agneau, ce n’est pas Jésus. Parce que Jésus a été crucifié une seule fois pour toutes. Il ne viendra plus pour mourir. Frères, le cadavre dont parle l’Ecriture dans MATTHIEU 24 :28, n’est donc pas celui de Jésus-Christ de Nazareth. C’est un mystère. Il s’agit du cadavre d’un autre agneau. Cela veut dire qu’au temps de la fin, un agneau sera crucifié avec Christ, l’Agneau par essence et par  excellence. Paul n’a-t-il pas dit : J’ai été crucifié avec Christ ? Eh bien, à la fin des temps, un homme sera crucifié avec Christ. Cet homme-là, sera la révélation du mystère du cadavre autour duquel s’assembleront les Aigles, conformément à la Parole de l’Ecriture de MATTHIEU 24 :28. Comme l’apôtre Paul, il sera aussi crucifié avec Christ. Ainsi il sera l’incarnation vivante du mystère du cadavre. Il sera fait Dieu par Dieu, et Christ par Christ, avant sa crucifixion avec Christ. Il s’appellera Christ-Moïse, le Fils de l’homme. Ce  Christ-Moïse, le Fils de l’homme, ne vivra pas dans le péché, il ne péchera pas, parce que la Semence incorruptible de Dieu demeurera en lui, et lui, demeurera en elle. Sa vocation céleste, c’est d’accomplir   toutes les volontés de Dieu. Comme Christ, il sera destiné à amener la chute et le relèvement de plusieurs dans le monde, et à devenir un signe qui provoquera la contradiction. Comme Christ, il sera la Lumière    rejetée par les siens. Mais, à tous ceux qui la recevront, cette Lumière du temps prophétique de l’aube, elle donnera le pouvoir d’être perfectionnés en Christ. Elle donnera le pouvoir de recevoir la plénitude du salut et de la vie éternelle. Il sera le Fils de l’homme, qu’il faut voir, et en qui il faut croire pour avoir la plénitude de la vie éternelle. Cette   Lumière, la Manne Fraîche, est destinée à ceux qui ont déjà la vie éternelle, afin de les conduire dans la plénitude de cette vie.

Pendant que nous sommes encore en vie, accomplissons toutes les volontés de Dieu ; par la grâce et la puissance de Dieu. Accomplissons les volontés de Dieu, clairement révélées par la Manne Fraîche et dans la Manne Fraîche, la Parole prophétique du temps de l’aube.

Dieu a plusieurs volontés. Il a Sa volonté parfaite et Sa volonté permissive. Pendant que nous sommes encore en vie, accomplissons toutes les volontés de Dieu, révélées par la Manne Fraîche et dans la Manne Fraîche. Faisons-le pour notre sanctification et notre perfection en Christ. Ce que Dieu veut pour nous, c’est notre sanctification et    notre perfection. Pendant que nous avons en nous, le souffle de vie, et le souffle du Très-Haut, cherchons toujours à plaire à Dieu, par notre vie de sainteté, de pureté, d’obéissance, d’humilité et de soumission.

Dieu a plusieurs volontés pour nous, en ce temps de la fin. Sa volonté par essence et par excellence, consiste à voir le Fils de l’homme, et à croire en lui, pour pouvoir avoir la plénitude de la Vie éternelle. Cela, conformément à JEAN6 :40. Que dit le Seigneur Jésus-Christ ? « Quiconque voit le Fils et croit en lui, a la vie éternelle. » Que faut-il faire pour avoir la Vie éternelle ? Il faut d’abord voir le Fils de l’Homme ; puis croire en Lui. Or, en ce temps de la fin, Jésus-Christ de Nazareth, l’unique Fils de l’Homme, n’est pas là, physiquement parmi nous, afin que nous puissions Le voir. Qu’a-t-Il fait, afin que nous puissions Le voir, et croire en Lui ? Il s’est fait représenter pas Son ambassadeur, qu’Il a fait Fils de l’homme.

A Bouaké, le Seigneur m’a dit : « Fils de l’homme, lis LUC 4 :18. » Ce jour-là, Il m’a appelé du nom Divin et prophétique de Fils de l’homme. Avant de m’appeler ainsi, Il m’avait déjà fait Fils de l’homme. Ô, quelle grâce !

Pourquoi suis-je devenu Fils de l’homme ? C’est pour représenter Jésus-Christ, l’irremplaçable et l’unique Fils de l’Homme. Je Le représente simplement, mais je ne Le remplace pas. Je ne peux aucunement pas Le remplacer, parce qu’Il est irremplaçable. En outre, Il est unique en Son genre. Nul ne peut L’égaler. Je ne peux que Le  représenter, en ma qualité d’ambassadeur plénipotentiaire. Je ne peux que tenir Sa place parmi vous, mais je ne peux aucunement pas Le  remplacer. Ainsi soit-il !

Avez-vous bien compris la volonté de Dieu, par essence et par   excellence ? C’est de voir le Fils de l’homme, et de croire en lui, afin  d’avoir la Vie éternelle. Personne ne peut avoir la Vie éternelle en croyant en la Bible ; ni en la méditant chaque jour. La Bible ne peut donner la Vie éternelle à qui que ce soit, parce qu’elle n’est pas la     véritable Parole de Dieu. Elle ne fait que rendre témoignage de la Vie éternelle. La Bible n’est pas Jésus-Christ, mais elle rend témoignage de Lui. Ce n’est pas la Bible qu’il faut voir pour avoir la Vie éternelle, mais le Fils de l’Homme, qui est Fils de Dieu. Voir le Fils de l’Homme, et croire en Lui, c’est la volonté de Dieu, par essence et par excellence pour notre génération. C’est l’accomplissement de cette volonté, qui nous donne le pouvoir d’entrer dans le Royaume des cieux. Dans MATTHIEU 7 : 21, le Seigneur Jésus-Christ dit : « Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.» De quelle volonté, s’agit-il ? Il répond Lui-même à cette question, dans JEAN 6 : 40 : « La volonté de mon Père, c’est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle.» Frères, avez-vous bien compris le mystère de la volonté de Dieu ? Cette volonté, qui est Sa volonté par essence et par excellence, consiste à voir le Fils de l’homme, à l’entendre prêcher la Parole de Dieu, et à croire en Lui. Or, ici, se tient, à l’heure même où je vous parle, un Fils de l’homme, mandaté par le Seigneur Jésus-Christ, l’unique Fils de l’Homme. Ce Fils de l’homme est manifesté, afin que vous puissiez accomplir, la volonté du Père qui est dans les cieux. C’est pourquoi si un Aigle voit le Fils de l’homme, Christ-Moïse, et croit en lui, il a la plénitude de la Vie éternelle.

De cette volonté de Dieu par essence et par excellence, viennent les autres volontés de Dieu, que nous devons accomplir pour notre sanctification et notre perfection. C’est pourquoi, il nous faut  absolument écouter, frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme. Frères, il ne s’agit pas pour vous, de faire ce que dit la Bible, mais ce que dit frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme. Il ne s’agit pas de faire ce que disent Pierre et Paul, mais ce qui dit frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme. Car, ce ne sont pas eux qui vous ont engendrés en Jésus-Christ, mais frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme. De même que Paul a engendré en Jésus-Christ les corinthiens, de même, frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme, vous a engendrés pour le Seigneur et pour le Royaume des cieux. Je suis pour vous, la Voix du Seigneur. Celui qui m’écoute,   écoute le Seigneur Jésus-Christ ; car je prends de ce qui est à Lui, et je vous l’annonce. Il est ma Source de bénédiction, d’inspiration et de   révélation. Et moi, je suis pour vous, une source de bénédiction,     d’inspiration et de révélation. Mon devoir, c’est de vous faire connaître toutes les volontés de Dieu, en rapport avec notre temps, et de vous  amener à les accomplir parfaitement. Maintenant que vous avez  accomplis la volonté de Dieu, par essence et par excellence, votre devoir consiste aussi à accomplir les autres volontés du Seigneur. Ce sont :

-  La sanctification

-  L’obéissance

-  La manifestation quotidienne des fruits de l’Esprit et des    perfections invisibles de Dieu : L’amour, la joie, la paix, la douceur, la patience, la lumière, la bonté, la maîtrise de soi, la fidélité etc.

-  L’exercice des dons ministériels : Prophètes, apôtres, docteurs, pasteurs et évangélistes, en vue de la perfection des saints.

-  L’exercice des dons spirituels : La parole de sagesse, la parole de connaissance, le don des miracles, le don de prophétie, le don du parler en langues, le don d’interprétation.

Pendant que nous sommes encore en vie, prêchons la Manne Fraîche à toute la création. Pendant que nous sommes encore en vie, aimons le Seigneur notre Dieu, de tout notre cœur, de tout notre esprit, de toute notre âme et de toute notre pensée. Pendant que nous sommes encore en vie, aimons celui que Dieu nous a envoyé : Frère             Christ-Moïse, le Fils de l’homme du temps prophétique de l’aube.    Pendant que  nous sommes encore en vie, aimons-nous nous-mêmes, aimons-nous les uns les autres, et aimons notre prochain.

Ainsi soit-il !

Pendant que nous sommes encore en vie, recherchons la sanctification et pratiquions la justice.

Que Dieu bénisse, l’Epouse Ivoirienne !

Je suis Manne Fraîche.

Je vous aime.

A bientôt !

FRERE CHRIST-MOISE,  LE FILS DE L’HOMME

 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix