Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 38 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
1569
Hier :
2013
Semaine :
9578
Mois :
51870
Total :
2488173
Il y a 19 utilisateurs en ligne
-
19 invités


QUE FAUT-IL FAIRE POUR ALLER A LA RENCONTRE DU SURNATUREL ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Samedi, 10 Septembre 2016 07:16

Message prêché le mercredi 27 juillet 2016, au Tabernacle le Chandelier d’Or ; Godoumé, Songon ; Abidjan ; RCI. Matin.


Paroles de frère Christ-Moïse, le Fils de l’homme, que le Seigneur lui a données pour la perfection des saints.


Bonjour. Pendant que je priais ce matin du mercredi 27 juillet 2016, depuis 03h du matin, en ce qui concerne la prédication du dimanche 31 juillet 2016, la Parole du Seigneur est venue à moi, en ces termes : « Avant de prêcher sur le thème “ALLONS A A LA RENCONTRE DU SURNATUREL”, prévu pour le dimanche 31 juillet, tu dois d’abord montrer ce qu’il faut faire concrètement. Tu dois enseigner encore les dispositions pratiques à prendre, par rapport à Ma Parole, pour pouvoir aller à la rencontre du Surnaturel. Il faut une préparation spirituelle sérieuse, dans la consécration et l’enseignement de Ma Parole.

C’est pourquoi tu appelleras toute l’Eglise à une sainte convocation, aujourd’hui, demain et après-demain, devant Ma face, dans le Saint Sanctuaire, à partir de 19h.


Voici le thème de ce mercredi :

ALLEZ ET FAITES VOS PREUVES AVEC L’ONCTION QUE VOUS AVEZ RECUE.

Voici le thème du jeudi :

QUE FAUT-IL FAIRE POUR POUVOIR ALLER A LA RENCONTRE DU SURNATUREL ?

Voici le thème du vendredi :

QUE FAUT-IL FAIRE POUR POUVOIR ALLER A LA RENCONTRE DU SURNATUREL ?

Le dimanche 31 juillet, tu pourras proclamer cette Parole : Allons à la rencontre du Surnaturel. Tu leur montreras qui le Dieu surnaturel qu’ils doivent rencontrer. Et tu diras : Venez à la rencontre du Surnaturel. »


Frères, c’est après 07h du matin que j’ai reçu ce Message de la part du Seigneur Jésus-Christ, pour notre édification, sanctification et perfection. Puisse maintenant l’Onction nous enseigner toutes choses. Amen !

QUE FAUT-IL FAIRE POUR POUVOIR ALLER A LA  RENCONTRE DU SURNATUREL ?

Pour pouvoir aller à la rencontre du Surnaturel, le dimanche 31 juillet 2016, il nous faut une sérieuse et importante préparation spirituelle, morale, psychologique, mentale, et voire physique. Mais, sachez que tout commence par une révélation Divine, qui vient comme un    déclic pour déclencher le processus de la rencontre avec le Surnaturel. Après ce déclic spirituel, d’autres révélations de la  Parole de Dieu suivront, pour nous montrer tout ce que nous devons faire concrètement pour pouvoir aller à la rencontre du Surnaturel, par la grâce de Dieu.

Après avoir rencontré le Surnaturel, nous pourrons alors    parler des expériences que nous avons vécues. Il est impossible de rencontrer le Surnaturel, et ne pas avoir de témoignages à rendre, à la louange de la gloire de Jésus-Christ, notre bien-aimé Seigneur.


Qu’il me soit permis de vous montrer comment Dieu m’a permis de rencontrer le Surnaturel, de l’expérimenter, de le recevoir dans ma vie, d’être en Lui, et Lui en moi, de le manifester et de le déployer.


COMMENT FRERE CHRIST-MOISE A-T-IL RENCONTRE LE SURNATUREL ?

EXPERIENCE VECUE A DAKAR, AU SENEGAL EN 1986

A Dakar, j’ai entendu des mahométans dire que Jésus, n’était ni Dieu, ni Fils de Dieu. En ce temps-là, j’étais étudiant, et sans Dieu dans ma vie. Je ne sais pas comment les choses se sont passées exactement, mais j’ai eu à proclamer pour la toute première fois la  Seigneurie et la Divinité de Jésus-Christ, le Créateur de toutes choses. Ce que j’ai dit ce jour-là, a été une révélation pour moi ; c’était un   déclic ; c’était le    commencement du processus de la rencontre avec le Surnaturel.

Après mon intervention, ils m’ont demandé si je savais qu’il y avait des contradictions dans la Bible. J’ai dit que je ne le savais pas. Je ne   lisais pas la Bible. Je ne pouvais donc pas savoir ces choses-là. Après  cela, nous n’avons plus discuté de cela.


EXPERIENCE VECUE A BINGERVILLE EN 1990

Quatre ans plus tard, en 1990, j’étais assis devant la porte. Et au moment où je m’y attendais le moins, une Voix, venant du ciel s’adressa à moi. Je n'ai vu personne. J'ai seulement entendu clairement cette Voix mystérieuse, me demandant de vérifier s’il y a des contradictions dans la Bible. Cette Voix était puissante et douce, et autoritaire. J’ai pu avoir un nouveau testament. Mais chose étrange, quand j’ai commencé à lire, afin de chercher d’éventuelles contradictions, la même Voix me dit encore, de chercher plutôt à savoir qui est Christ. A partir de cet instant précis, ma vie a commencé à connaître de véritables bouleversements et de profonds changements. J’ai commencé à vivre dans un autre monde, le monde de Jésus-Christ, le monde de Sa Lumière. Cette Voix mystérieuse a  commencé à me donner des directives précises et des instructions claires, en ce qui concernait ma sanctification. C’est ainsi qu’elle me dit de ne plus toucher de femme, jusqu’à ce que… Elle me dit de mettre un terme à certaines fréquentations. La sanctification de ma vie, faisait partie intégrante du processus de ma rencontre avec le Surnaturel. C’est pareil pour vous, frères. Nous sommes tous appelés à aller à la rencontre du Surnaturel. Mais, nous devons d’abord être saints, et nous devons    toujours marcher dans la sanctification. Purifions-nous donc davantage des souillures de l’esprit et de la chair. Sanctifions-nous davantage ; car sans la sanctification véritable personne ne pourra rencontrer le  Surnaturel.

Pendant que je me sanctifiais en me débarrassant de tout ce dont je devais me débarrasser, l’Esprit de sanctification, par la Parole de sanctification, sanctifiait mon être tout entier. Frères ! Sœurs ! Sanctifiez-vous, si vous voulez aller à la rencontre du Surnaturel. Chaque fois que vous devez aller à la rencontre du Surnaturel, vous devez vous sanctifier davantage. Car, sans la sanctification, personne ne pourra rencontrer le Surnaturel. Sans la sanctification, personne ne verra le Seigneur, dit l’apôtre Paul. Et le Seigneur, c’est l’Etre Surnaturel et Suprême que nous voulons rencontrer. D’où la nécessité absolue pour chacun de nous, de nous sanctifier chaque jour, par la grâce de Dieu. Sanctifions-nous d’abord, avant d’aller à la rencontre du Surnaturel. Examinons-nous nous-mêmes pour voir si notre vie de tous les jours est digne de Jésus-Christ. Examinons notre vie pour voir si elle reflète la gloire et la sainteté de Celui qui est mort et qui est ressuscité pour nous. Frères ! Sœurs ! Sanctifions-nous !

Pendant que le processus de la sanctification se poursuivait, cette même Voix commença à décréter pour moi des moments de jeûne et de prière, ainsi des nuits entières pour veiller en présence du Seigneur.    Chaque fois qu’elle me disait de faire quelque chose, une force incroyable descendait sur moi. C’est alors que j’ai commencé à jeûner, à prier, et à veiller. Je ne sortais plus de la maison. Pendant que je priais, jeûnais, et veillais, je sentais une présence sur moi. C’était comme du feu. Frères ! Sœurs ! Pendant la préparation spirituelle, afin d’aller à la rencontre du Surnaturel, nous devons nécessairement, impérativement et obligatoirement passer de très longs moments dans la prière, dans le jeûne et dans la consécration. Vous devez prier aussi des nuits entières, dans la présence de Dieu, jusqu’à épuisement total. C’est le prix à payer. Prier une heure ou deux heures, n’est pas suffisant. Il faut prier plusieurs heures ; il faut prier des nuits entières. Et il ne faut surtout pas oublier de précéder l’aurore pour prier. Jeûner un ou deux jours, peut ne pas suffire. Car, il nous faut quelque fois de longs jeûnes.

Frères ! Sœurs ! Priez sans cesse ! Priez toute la nuit ! Jeûnez souvent ! Veillez ! Et par-dessus tout, sanctifiez-vous ! Avant d’aller à la rencontre du Surnaturel.


Il m’est arrivé de prier toute la nuit pendant une longue période. Souvent, je priais de 19h à 06h du matin. A 07h 30, j’allais au travail.  Entre 12h et 14h, je me retirais pour prier encore. Je ne me laissais  aucun répit. Et, je ne laissais aucun répit à Dieu. Le chemin qui m’a amené à rencontrer le Surnaturel a été très difficile et long pour moi. Mais, j’ai persévéré, car, je voulais absolument rencontrer le Surnaturel. J’ai beaucoup souffert, à cause des longs jeûnes, qui   m’épuisaient littéralement. Je maigrissais chaque jour. Frères ! Sœurs ! Il y a un prix à payer. Il y a un sacrifice énorme à faire. Je ne sais pas comment Dieu traitera avec vous, mais, moi, j’ai dû me battre, et lutter avec Dieu, comme Jacob. Et j’ai gagné, par la grâce de Dieu. La prière, le jeûne, la sanctification, doivent abonder dans notre vie, si nous    voulons vraiment nous préparer à aller à la rencontre du Surnaturel. La prière, le jeûne et la sanctification, sont des marches et des étapes importantes, à franchir nécessairement, impérativement et obligatoirement dans le processus de la rencontre avec Jésus-Christ, le Dieu     Surnaturel et Suprême. Armons-nous donc de courage, et                 franchissons-les, avec la force que Dieu nous a déjà donnée. A cet effet, j’appelle tout le monde à une sainte convocation, pour des moments de jeûnes, de prières, de consécration dans les maisons.


Plus je me sanctifiais, plus j’aimais le Seigneur. La sanctification nous permet d’aimer davantage notre Sauveur Jésus-Christ. L’impureté nous amène à Le haïr. C’est pourquoi nous devons nécessairement,  impérativement et obligatoirement rechercher la sanctification.


LE JEUNE DE QUARANTE JOURS ET DE QUARANTE NUITS : CE QUI S’EST PASSE A ABIDJAN.

Un jour, le Seigneur Jésus-Christ me dit de jeûner pendant quarante jours et quarante nuits, sans manger. J’ai obéi à Sa Parole. En ce temps-là, j’étais chez un pasteur branhamiste. Au début de ce long jeûne, j’étais   fatigué, car je devais me lever tôt pour prier. Et le matin, je devais aller travailler dans une école privée comme professeur de Français. J’étais  fatigué, mais j’étais aussi déterminé à obéir à la Voix du Seigneur. J’étais moralement, mentalement et spirituellement prêt à mourir pour Sa cause. Je préférais mourir de faim que de désobéir à mon Sauveur pour un plat. Après plusieurs jours de jeûne et de persévérance dans la prière, le       Seigneur a commencé à me fortifier. Je ne sentais plus la fatigue. Je ne sentais plus non plus les douleurs que j’avais. Je me sentais très bien dans mon esprit et dans mon corps. Seulement, je maigrissais beaucoup, par la grâce de Dieu.

Le trente-troisième jour du jeûne, une autre révélation m’a été   donnée. Ce fut encore un déclic dans le long processus de la rencontre avec le Surnaturel. Ce jour-là, j’ai vu une vision. Dans la vision, j’étais assis avec mon pasteur branhamiste et d’autres branhamistes. Puis, une Voix vint du Ciel, et me dit : « Sépare-toi d’eux ! » Je me suis alors levé pour partir dans le sens opposé à l’endroit où ils étaient assis. Je leur faisais dos. J’ai commencé à m’éloigner d’eux. Mais, subitement, il n’y avait plus de chemin devant moi. Devant moi, je voyais une grande et immense Lumière ; elle remplissait tout l’espace devant moi. Elle était très éclatante, très puissante ; elle s’étendait à l’infini. Elle était partout devant moi. Je regardai, mais je ne vis point sa limite. C’était la seule chose qui était-là, devant moi, majestueuse, puissante, étincelante et glorieuse. Si je devais   encore avancer, je devais forcement entrer dans cette Lumière majestueuse. Car, Elle était devenue le seul chemin que je devais  emprunter pour me séparer des branhamistes. Sans hésiter, je suis entré dans cette Lumière. J’ai été immergé en Elle. J’étais  complètement dans la Lumière. Là encore, j’ai essayé d’en connaître les limites, en regardant bien. Mais, c’était impossible ; car cette Lumière semblait ne pas avoir de limites. A l’intérieur de cette Lumière, se tenait déjà un Homme, tout de blanc vêtu, et tout rayonnant de vie, de  puissance, d’amour, de douceur, et d’autorité. Il ne me dit rien.

Mais, Il a posé Sa Main droite sur ma tête. Alors, j’ai reçu comme une puissante décharge d’électricité. Et je suis tombé par terre, la face contre terre. Quand la vision m’a quitté, je n’étais plus la même personne. Quelque chose s’était passé. Car, je venais de rencontrer l’Etre le plus surnaturel de tout l’univers. Je venais de rencontrer l’Etre  Suprême, le Seigneur Jésus-Christ, l’unique Fils de l’Homme. Je venais de voir mon Dieu, mon Seigneur et mon Sauveur, face à face. Sa Voix, qui m’a parlé depuis le Ciel, m’a conduit directement à Lui, dans cette grande et mystérieuse Lumière. La Voix de la Parole m’a conduit à la Parole Elle-même. C’est ici la Manne Fraîche, la pure Parole. Ô, quelle grâce ! Ô, quel amour ! Ô, quelle  miséricorde ! J’ai vu le Seigneur  Jésus-Christ, mon Rédempteur.


Frères ! Sœurs ! Savez-vous ce qu’il m’a permis de rencontrer face à face le Seigneur Jésus-Christ ? C’était le jeûne de quarante jours et de quarante nuits, qu’Il m’a ordonné de faire. De même qu’Il m’a dit de jeûner, de même je vous dis de jeûner. Et vous verrez la gloire de Dieu. J’ai vu Sa gloire, pendant que je jeûnais. Il m’a parlé, me disant : « Sépare-toi d’eux ! » Puis, Il m’a conduit dans Sa Lumière, où Il  m’attendait déjà. Ô quelle grâce ! Sachez donc que le jeûne auquel Dieu prend plaisir, peut nous permettre de nous préparer suffisamment à la rencontre du Surnaturel. Pratiquons donc ce jeûne, qui est le jeûne du juste et du saint. Le jeûne du juste et la prière du juste, nous amènent tous à la rencontre du Surnaturel, à la rencontre de Jésus-Christ, le Dieu Surnaturel. Après avoir rencontré le Surnaturel ce jour-là, beaucoup d’autres choses ont changé dans ma vie. Ma compréhension des choses de Dieu a profondément changé. Ma compréhension des Ecritures et de la  Puissance de Dieu a changé. Je ne voyais plus les choses comme avant.


EXPERIENCE VECUE A BOUAKE

Quelque temps après cette rencontre avec le Dieu Surnaturel dans une Lumière surnaturelle, je suis arrivé à Bouaké, dans le cadre de ma profession. Je devais travailler au Centre Culturel Jacques Aka, pour le compte de l’Etat de Côte d’Ivoire. Là-bas, ma soif d’expérimenter encore le Surnaturel devenait de plus en plus grande. Je travaillais jusqu’à 18h. Je rentrais immédiatement à la maison, pour pouvoir me reposer. Et à  minuit, je commençais à prier Dieu. Et je priais jusqu’au matin, précédant toujours l’aurore, par la grâce de Dieu.

Une fois, après plusieurs heures de prière, dans la consécration, une puissance extraordinaire est tombée sur moi, sur ma tête, à l’endroit où le Seigneur avait déjà posé Sa puissante Main, dans la    Lumière. J’ai reçu le même genre de décharge électrique d’une très grande intensité. C’était tellement fort que tout mon corps s’était mis à vibrer et à trembler. Comme cela continuait, et devenait de plus en plus fort, j’ai dit au Seigneur d’arrêter, sinon je mourrai. Mais, aussi     étrange que cela puisse paraître, je n’avais pas peur de mourir. J’étais parfaitement serein. Mon cœur était rempli de joie et de paix, par la grâce de Dieu. Quand les vibrations ont cessé, j’ai commencé à sentir la présence d’un Feu mystérieux, au-dedans de moi, et sur tout mon corps. Et je me sentais très bien dans mon esprit et dans mon corps. J’étais heureux, et bienheureux. Ce jour-là, le Seigneur Jésus-Christ a fait de moi, une béatitude, par la grâce de Dieu ; la Béatitude des béatitudes pour mon temps.


LES PREUVES DE MA RENCONTRE AVEC LE SURNATUREL

Quiconque rencontre le Surnaturel, a beaucoup de témoignages à rendre, à la louange de la gloire de Jésus-Christ, notre Dieu. Chacun doit donc pouvoir parler des preuves de sa rencontre avec le Surnaturel.

En ce qui me concerne, je voudrais parler essentiellement de la preuve qui me semble être la plus importante : Ma vie de sanctification. En effet, depuis cette rencontre avec le Surnaturel, je ne pratique plus le péché, et je ne peux pas pécher ; et je ne pèche pas. Et je ne pécherai point. Les autres preuves de ma rencontre avec le Surnaturel sont manifestes au milieu de vous, à travers les miracles que le Seigneur  accomplit par mes mains, à travers les fruits de l’Esprit révélés et mûrs, par la grâce de Dieu, à travers mon indéfectible et inconditionnel dévouement à l’œuvre de Dieu, à travers mon zèle pour l’Evangile de gloire.

Frères ! Sœurs ! La preuve la plus importante de ma rencontre avec le Surnaturel, c’est ma vie de sanctification, d’obéissance, de    soumission et de consécration à Dieu.

Voilà, en quelques mots, comment j’ai pu rencontrer le Surnaturel, par la grâce de Dieu. Ce n’est ni par ma force, ni par mon intelligence, mais seulement par la grâce de Dieu.

Préparons-nous à la rencontre du Surnaturel !

Que Dieu vous bénisse !

Je vous aime.

A bientôt.

FRERE CHRIST-MOISE, LE FILS DE L’HOMME

Mise à jour le Samedi, 10 Septembre 2016 07:22
 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix