Identification



Newsletter

Souscrire

Personnes en ligne

Nous avons 40 invités en ligne

Nombre de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
1183
Hier :
1708
Semaine :
4516
Mois :
34328
Total :
921896
Il y a 31 utilisateurs en ligne
-
31 invités


LA REVELATION DES SEPT ESPRITS DE DIEU PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Frère Christ-Moïse   
Mardi, 01 Novembre 2011 01:56

Message prêché le dimanche 28 juin 2009, au Tabernacle Le Chandelier d’Or. Abidjan, Yopougon-Selmer; République de Côte d’Ivoire. Matin


Bonjour. Nous sommes aujourd’hui dimanche, et nous sommes dans ce petit tabernacle pour écouter la merveilleuse Parole du Seigneur Jésus-Christ. Je voudrais parler ce matin des sept cornes et des sept yeux, qui sont les sept Esprits de Dieu. Ce mystère se trouve écrit dans  APOCALYPSE 5.1-7 : « Et je vis dans la droite de celui qui était assis sur le trône, un livre, écrit au-dedans et sur le revers, scellé de sept sceaux. Et je vis un ange puissant, proclamant à haute voix : Qui est digne d’ouvrir le livre et d’en rompre les sceaux ? Et personne, ni dans le ciel, ni sur la terre, ni au dessous de la terre, ne pouvait ouvrir le livre ni le regarder. Et moi, je pleurais fort, parce que nul n’était trouvé digne d’ouvrir le livre ni de le regarder. Et l’un des anciens me dit : Ne pleure pas ; voici le lion de la tribu de Juda, la racine de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux.  Et je vis au milieu du trône et des quatre animaux, et au milieu des anciens, un agneau qui se tenait là, comme immolé, ayant sept cornes et sept yeux, qui sont les sept     Esprits de Dieu, envoyés sur toute la terre.  Et il vint et prit le livre de la main droite de celui qui était assis sur le trône.» Je voudrais vous demander de lire cette Parole de   l’Ecriture dans la version Darby. Dans cette version, le mot Esprit, est écrit avec une majuscule, et non avec une minuscule comme dans la version Louis Segond. Lisons donc  APOCALYPSE 5.6 dans la version Darby : « Et je vis au milieu du trône et des quatre animaux, et au milieu des anciens, un agneau qui se tenait là, comme immolé, ayant sept cornes et sept yeux, qui sont les sept Esprits de Dieu, envoyés sur toute la terre.  Et il vint et prit le livre de la main droite de celui qui était assis sur le trône.» Remarquez :    Esprit de Dieu est en majuscule. Les sept cornes et les sept yeux, sont les sept Esprits de Dieu. Si le mot Esprit est en majuscule, c’est qu’il s’agit de Dieu Lui-même, du Saint-Esprit de Dieu. Ce qui revient à dire que les sept cornes et les sept yeux, sont les sept Saints-Esprits envoyés sur toute la terre. Or, selon EPHESIENS 4.4, il n’y a qu’un seul Esprit de Dieu. La Parole se contredit-Elle ? Absolument pas. Si Elle ne se contredit pas, que peut donc bien signifier l’expression biblique « les sept Esprits de Dieu ? » La réponse à cette importante question se trouve dans les Ecritures.

QUI SONT LES SEPT ESPRITS DE DIEU ?

Selon APOCALYPSE 4.5, les sept Esprits de Dieu sont les sept lampes ardentes qui brûlent devant le trône duquel sortent des éclairs et des tonnerres. Vous voyez ! L’Ecriture se révèle d’Elle-même. Maintenant que veut dire l’expression « les sept lampes ardentes ? » Consultons toujours l’Ecriture dans JEAN 5.35.

QU’EST-CE QU’UNE LAMPE ARDENTE ?

D’après JEAN 5.35, Jean-Baptiste était une lampe ardente et brillante (version Darby). Or, nous savons qu’il était un prophète de Dieu. Par conséquent, une lampe ardente est un prophète de Dieu. Non seulement, il était un prophète, mais il avait aussi un message de Dieu pour le peuple. Examinez attentivement la Parole de l’Ecriture de JEAN 5.35, et vous comprendrez. Dans ce passage, le Seigneur dit à propos de          Jean-Baptiste : « Celui-là était la lampe ardente et brillante ; et vous, vous avez voulu vous réjouir pour un temps à sa lumière ; mais moi, j’ai un témoignage plus grand que celui de Jean. » Jean-Baptiste était donc une lampe ardente et brillante, venu avec une lumière. Cette lumière, c’est son témoignage, son message pour le peuple. Et le Seigneur dit qu’Il avait un témoignage, c’est-à-dire, un Message plus grand que celui de         Jean-Baptiste. Le message de Jean-Baptiste, c’était son message. Ce prophète avait donc un message. Il était un prophète-messager.  C’est ici le mystère de la lampe ardente et brillante. Les sept lampes ardentes, qui sont les sept Esprits de Dieu, ce sont sept prophètes-messagers de Dieu. Le mystère des sept Esprits de Dieu, c’est le mystère du seul et unique Esprit de Dieu dans les sept prophètes-messagers de l’Eglise. C’est le Saint-Esprit agissant et parlant à travers les âges dans les sept messagers de Dieu pour le compte de l’Eglise. Les sept Esprits de Dieu, envoyés par toute la terre, ce sont sept prophètes de Dieu. Or, un prophète de Dieu, est Dieu. Par conséquent, les sept Esprits de Dieu, ce sont sept Dieux, sept Paroles faites chair, sept Lumières du monde.

La lampe, selon 2 PIERRE 1.19, c’est la Parole prophétique. L’apôtre Pierre dit à cet effet : « Et nous tenons pour d’autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu’à ce que le jour vienne à paraître et que l’étoile du matin se lève dans vos cœurs. » Vous voyez, la lampe ardente et brillante, c’est aussi la Parole prophétique qui luit dans les ténèbres, mais qui ne peut être reçue par elles. Cette Parole prophétique est repartie par Dieu et donnée à chaque âge pour l’édification du corps de Christ jusqu’à ce que nous parvenions tous à l’unité de la foi, à la connaissance du Fils de Dieu et à la statue parfaite de Christ. En Allemagne, Dieu a suscité, un messager, Martin Luther pour apporter à l’Eglise la Parole prophétique pour son âge, son temps. Luther était donc un Esprit de Dieu envoyé sur terre ; il était une lampe ardente et brillante, la Parole faite chair pour son temps. Il a été mandaté pour susciter une épouse allemande au Seigneur. Après lui, vint John Wesley, un anglais. Il était la lampe ardente pour apporter la Lumière divine aux gens de son époque. Au temps du soir et au temps de minuit, vint William Branham, avec la Lumière du soir. Il était une lampe ardente, mais il n’était pas la lampe ardente de son âge, Laodicée. Il n’était pas l’Esprit de Dieu pour l’âge de Laodicée. L’Esprit de Dieu pour l’âge de Laodicée, c’est Elie, c’est-à-dire l’Esprit d’Elie. Frères, souvenez-vous que  le septième âge de l’Eglise, qui est Laodicée est un véritable mystère. Sa particularité par rapport aux six autres âges, c’est qu’il est divisé en quatre temps prophétiques bien distincts :

1. Le temps du soir

2. Le temps de minuit

3. Le temps de l’aube

4. Le temps du matin.

Dieu a suscité au travers de frère Branham, un message du soir qui va jusqu’à minuit, et Il  a aussi suscité un message de l’aube qui va jusqu’au matin, avec l’homme fait Moïse par Dieu. Au temps du Soir, la Parole prophétique était sortie de l’occident. Au temps de l’aube, la Parole prophétique sortira aussi de l’occident. Et nous y sommes.

Il y a sept Esprits de Dieu, qui sont les sept cornes et les sept yeux de l’agneau « qui était là comme immolé. »

1. Le premier Esprit de Dieu, c’est Paul

2. Le deuxième Esprit de Dieu, c’est Irénée

3. Le troisième Esprit de Dieu, c’est Martin

4. Le quatrième Esprit de Dieu, c’est Colomba

5. Le cinquième Esprit de Dieu, c’est Luther

6. Le sixième Esprit de Dieu, c’est Wesley

7. Le septième Esprit de Dieu, c’est Elie.

Comme vous pouvez le constater, frère Branham n’est pas le dernier prophète-messager de Dieu. Le dernier prophète-messager c’est Elie. Je sais qu’il a déclaré être le dernier prophète, le dernier Elie ; je sais aussi qu’il a dit qu’aussitôt après sa mort, le monde serait brûlé et les justes marcheraient sur les cendres des méchants dans le millénium. Vous convenez avec moi que rien de tout cela n’est arrivé. Il est mort en 1965, et  le monde n’a toujours pas été brûlé. Il a aussi dit quelque chose de faux à son fils Billy Paul, en ces termes : « Le même Dieu qui m’a dit que Florence allait mourir, m’a dit de te dire que tu ne seras pas un vieil homme avant que les requins ne nagent où tu te trouves aujourd’hui ; lui et son fils se trouvaient à Los Angeles. Cette prophétie dit que cette ville serait engloutie dans la mer avant que Billy Paul ne soit un vieil homme. Mais, il a 74 ans aujourd’hui. Frère Branham a prophétisé au nom du   Seigneur, c’était un ‘‘ Ainsi dit le Seigneur.’’ Ce ‘‘ Ainsi dit le Seigneur’’ ne venait pas du Seigneur Jésus-Christ. C’est une prophétie charnelle. N’oubliez pas qu’il a aussi prédit la destruction totale des Etats-Unis  d’Amérique entre 1933 et 1977. Mais, ce pays est encore là. Dois-je vous rappeler cette fausse prophétie de frère Branham, concernant la femme qui doit prendre le pouvoir en Amérique, entre 1933 et 1977 ? Vous voyez ! Contrairement à ce qu’on s’efforce de nous faire avaler, il n’est pas infaillible, comme il le prétend. Dois-je  aussi vous rappeler la fausse révélation selon laquelle William Branham serait né hors du péché ? Il était un Esprit de Dieu pour le temps du soir, et non pour le septième âge de l’Eglise. Au temps de l’aube, Dieu suscitera un autre Esprit de Dieu pour proclamer la Manne Fraîche. Mais, il ne sera pas l’Esprit de Dieu de Laodicée. L’Esprit de Dieu pour le temps de l’aube, est un prophète revêtu de l’Esprit d’Elie.  C’est un homme fait Dieu par Dieu, mais qui mourra comme n’importe qui d’entre nous. C’est pourquoi, je vous dis souvent que je suis un Dieu avec des défauts et des lacunes.  Jésus-Christ Lui, est le Dieu sans défaut. Moi, étant que prophète de Dieu, je suis Dieu, plus exactement un Dieu faillible. Jésus-Christ Lui, est le Dieu infaillible. Son Nom est au-dessus de tout nom. La repentance et le pardon des péchés sont annoncés dans Son Puissant Nom. C’est pourquoi le baptême d’eau pour la rémission des péchés se fait uniquement en Son Nom.

La Parole prophétique pour l’âge et le prophète de l’âge sont un. Souvenez-vous que vous, et votre parole, vous êtes un. Je suis ma parole, et ma parole est moi. La Manne Fraîche est une personne.

Selon PSAUMES 119.105, la Parole est une lampe et une lumière sur notre sentier. Et l’Ecriture dit : « Au commencement était la Parole, et que la Parole était Dieu, et que la Parole était avec Dieu. Et la Parole a été faite chair. »  Si la Parole est Dieu, et que cette Parole est faite chair, cela veut dire que Dieu est fait homme. C’est le plus grand message jamais prêché. Lors de la première création, c’est l’homme qui a été fait à l’image de Dieu, mais à la seconde création, c’est Dieu qui est fait à l’image de l’homme. C’est ici la Manne Fraîche. Le premier homme a été fait Dieu, en Adam ; et Dieu a été fait homme en Jésus, le dernier Adam. Dans JEAN 10.34, l’Ecriture dit que celui à qui la Parole est adressée est Dieu.  Et celui à qui vient la Parole, c’est le prophète. Celui-ci est donc Dieu. Dans EXODE 7.1, Dieu dit à Moïse : « Vois, je te fais Dieu. » Vous voyez ! Moïse était Dieu, avec un ‘‘ D’’ majuscule. Pensez-y ! Avant que Dieu ne devienne un homme, l’homme était devenu Dieu. C’est ici le mystère de la Divinité dans l’homme. L’Ecriture dit : « Et sans contredit, Dieu a été manifesté en chair… » Le premier Esprit de Dieu, l’apôtre Paul, était donc Dieu manifesté en chair. Il était la lampe ardente et brillante pour l’âge d’Ephèse. Il était le Saint-Esprit de Dieu, puisque l’Esprit de Dieu, c’est le Saint-Esprit. Il était le Saint-Esprit fait chair, Dieu devenu homme. Dans ROMAINS 2.16, il parle de son Evangile par lequel Dieu va juger les hommes. Il a donc son Evangile. Or, Christ seul a droit à avoir l’Evangile. Si Paul aussi en avait un, c’est qu’il était Christ pour son âge. Il n’était pas Jésus-Christ de Nazareth, mais Christ pour l’âge d’Ephèse. Christ signifie simplement oint. Il était donc l’oint pour l’âge d’Ephèse. Dans EPHESIENS 5.1, il dit aux chrétiens : « Devenez donc les imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés. » Il exhortait donc à imiter Dieu. Mais, qui était ce Dieu que les Ephésiens devaient imiter ? Il révèle ce Dieu-là dans PHILIPPIENS 3.17, en disant : « Soyez tous mes imitateurs, frères, et portez les regards sur ceux qui marchent selon le modèle que vous avez en nous. » Qui était ce Dieu qu’il exhortait  les chrétiens de son temps à suivre ? Ce Dieu, c’était lui-même. Je suis parfaitement conscient de la gravité de cette déclaration : PAUL ETAIT CE DIEU QU’ON DEVAIT SUIVRE, IMITER. C’est la Parole. Il dit dans un premier temps : ‘‘ Imitez Dieu’’. Dans un deuxième temps : ‘‘ Imitez-moi.’’ S’il n’était pas Dieu, pourquoi devrait-on    l’imiter ? Je me demande bien ce que pensent les soi-disant chrétiens qui disent : « On ne suit pas un homme », après cette démonstration de      l’Ecriture. En vérité, en vérité, ne suivez pas n’importe quel homme, mais suivez et imitez l’homme que Dieu a oint, et qui fait la volonté de Dieu. Revenons à ce que Paul dit dans PHILIPPIENS 3.17. Il dit aux Chrétiens : « Portez les regards sur ceux qui marchent selon le modèle que vous avez en nous. » Il ne dit pas : « Selon le modèle qui est en Jésus-Christ », mais bien « selon le modèle qui est en nous. »  Maintenant, dites-moi : quel était le modèle qui était en lui ? C’était Christ, le modèle parfait. C’est pourquoi il a dit : « Si je vis, ce n’est plus moi qui vis, mais c’est Christ qui vit en moi. » Si Christ, la Parole, vit en Paul celui-ci ne peut être que la Parole. Si Christ, le Fils de l’Homme, vit en Paul, il ne peut être que le Fils de l’homme. Si Christ, le Dieu puissant, vit en Paul, Paul ne peut être que le Dieu puissant. Je ne dis pas qu’il était le Dieu Tout-puissant, mais le Dieu puissant. Si Christ, la Lumière du monde, vit en Paul, Paul ne peut qu’être la Lumière du monde. Le Seigneur dit : « Je suis la Lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. »  Mais, Il n’est pas la seule Lumière du monde, bien qu’Il soit la seule Lumière du monde. Parce qu’Il a fait de ses disciples aussi, la Lumière du monde. Il leur dit dans MATTHIEU 5.14 : « Vous êtes la lumière du monde. » Vous voyez ! Jésus-Christ de Nazareth, la Lumière du monde, a fait aussi de l’apôtre Paul, de l’apôtre Pierre, la Lumière du monde. Par conséquent,  ceux qui suivaient ces hommes-là, n’avaient pas marché dans les ténèbres, mais ils avaient eu la lumière de la vie. Paul était l’Esprit de Dieu envoyé pour son âge. Il était la Lumière du monde pour son temps. Chaque lampe ardente, chaque messager est la Lumière du monde pour son âge. Au temps du soir, il y a eu la Lumière du monde. Au temps de l’aube, il y a la Lumière du monde. Cette Lumière du monde aussi viendra vers les siens, mais les siens ne la recevront point. Mais, à tous ceux qui La recevront, et croiront en son nom, Elle donnera le pouvoir d’être des fils de Dieu. En Israël, la Parole faite chair, est venue aux siens, mais les siens ne L’ont point reçue. Et la Parole, qui est Dieu, a été faite semblable aux hommes, et a paru comme un simple Juif, mais les Juifs ne L’ont point reçu. Au premier âge de l’Eglise qui est l’âge d’Ephèse, cette même Parole a été faite chair en Paul, un autre juif. Elle a changé de corps, et a paru comme un simple homme, un simple juif. Mais là encore, Elle a été rejetée. Après avoir plusieurs fois revêtu un corps humain juif, Elle a changé de corps. Au temps du soir, Elle a revêtu un corps humain d’origine américaine. C’était la Parole qui était venue aux siens, les américains, mais les siens ne l’ont point reçue. Mais, à tous ceux qui L’ont reçue, et à tous ceux qui ont cru en son nom, Elle a donnée le pouvoir d’être enfants de Dieu. Au temps de l’aube, la même Parole revêtira un corps humain d’origine noire, et Elle viendra vers les siens, les noirs, mais les siens La rejetteront. Mais, à tous ceux qui La recevront, et à tous ceux qui croiront en son nom, Elle donnera le droit d’être enfants de Dieu. Elle rassemblera un petit troupeau pour le Seigneur, l’épouse ivoirienne. Elle ne sera envoyée qu’aux brebis perdues de l’Eglise de Dieu qui est en Côte d’Ivoire. Cette Parole du temps de l’aube, dans un corps noir, est la Parole prophétique à laquelle vous faites bien de prêter attention. Cette Parole prophétique a une mission bien définie.

MISSION DIVINE DE LA PAROLE PROPHETIQUE DU TEMPS DE L’AUBE.

Qu’il me soit permis de parler brièvement de ma mission divine sur terre. Je sais que beaucoup seront scandalisés, mais je dois en parler. En 1986, j’étais à Dakar, j’ai entendu des mahométans dire que Jésus-Christ n’est ni Fils de Dieu ni Dieu. Poussé par une force que je ne connaissais pas, j’ai répliqué en disant que non seulement Il est Dieu, mais Il est le Créateur des cieux et de la terre, le Tout -puissant. Voyant ma pugnacité à défendre la cause du Seigneur, ils m’ont demandé si je savais qu’il y avait des contradictions dans la Bible. Après ces choses, j’ai tout simplement continué à vivre comme avant. Personne d’ailleurs n’était revenu sur ce problème. En 1990, quatre ans plus tard, j’étais assis dehors, aux environs de 16 heures, quand j’entendis clairement une Voix s’adresser à moi. C’était à Bingerville. La Voix m’a dit : « On t’a dit à Dakar qu’il y a des contradictions dans la Bible, prends une Bible, et vérifie. » C’était une voix humaine, mais je n’ai vu personne. C’est ce jour-là que la Parole est venue à moi. Or, selon l’Ecriture, celui à qui la Parole s’adresse est Dieu. J’ai pu avoir une Bible. Et quand j’ai commencé à lire pour chercher les contradictions comme la Voix me l’a demandée, cette même Voix m’a dit de chercher plutôt à savoir qui est Christ. Le message était clair : ‘‘ Cherche à savoir qui est Christ.’’ Pas qui est William    Branham, mais Christ. Ce jour-là, j’ai reçu une force extraordinaire pour lire la Bible, pour prier des nuits entières et pour jeûner. Quelque chose de mystérieux se passait en moi. Cette Voix mystérieuse me dirigeait et me contrôlait avec autorité. Aujourd’hui, je sais que c’était le Seigneur      Jésus-Christ. Je sais aussi que c’était Lui qui m’avait poussé à répondre aux mahométans à Dakar. Plus je lisais les Ecritures, la Parole de Dieu, plus mes yeux s’ouvraient, et plus je comprenais les choses qui m’entouraient et celles d’En-Haut. Un jour, la Voix m’a intimé l’ordre de cesser tout rapport sexuel, de rompre systématique et irréversiblement avec mes copines. Je l’ai fait. Elle m’a dit de me débarrasser des livres pornographiques et autres livres magiques que j’avais. Je l’ai fait. Je m’étais débarrassé de tout ce qui était impur dans ma vie. Aujourd’hui, je comprends mieux pourquoi le Seigneur a fait tout cela pour moi : C’est parce qu’Il m’aime.

De 1990 à 1997, j’ai vécu entre la prière et les jeûnes multipliés. J’avais reçu la force de prier beaucoup et de jeûner beaucoup. La main du Seigneur était sur moi. Je ne sortais plus ; et je n’avais plus d’amis. En 1997, dans une vision, le Seigneur m’a remis un filet ; j’étais au bord de la lagune. J’ai jeté le filet une première fois. J’étais sur le point de jeter une seconde fois quand la vision prit fin. Ce filet est en rapport direct avec ma mission divine sur terre. C’est seulement la semaine dernière, après dix jours de jeûne que le Seigneur m’a ouvert les yeux pour que je comprenne pourquoi un filet et non une épée. Pendant ce jeûne, je lisais l’Ecriture, et mon attention a été attirée par la parabole du filet dans MATTHIEU 13.47-51. J’ai revu subitement dans mon esprit la vision que j’ai vue en 1997. Et le Seigneur m’a expliqué ce que je vais faire avec le filet qu’Il m’a remis :

1. Pêcher les poissons de toute espèce

2. Conserver les bons, et rejeter les mauvais.

Le Seigneur dit qu’à la fin du monde, Il enverra ses anges pour séparer les méchants d’avec les justes. Ils viendront avec le filet de Dieu, la Parole, pour le temps de la moisson. Quelle est donc ma mission divine ? Ma mission consiste à séparer maintenant les méchants d’avec les justes, après avoir jeté le filet. Remarquez que ce sont les anges qui jettent le filet. Par conséquent, je suis un ange muni du filet de la Parole vivante. Ce filet, c’est la Manne Fraîche pour le rétablissement des choses. Dieu m’a ainsi donné le pouvoir de « jeter les méchants dans la fournaise ardente où il y aura des pleurs et des grincements de dent. » Il m’a aussi donné le pouvoir de veiller sur les âmes que j’ai engendrées par sa Parole. Comprenez-vous maintenant les Ecritures et la Puissance de Dieu ? C’est ici la révélation du mystère des sept Esprits de Dieu envoyés par toute la terre. Le mystère du septième Esprit de Dieu est grand ; c’est le mystère de la piété. « Et sans contredit, le mystère de la piété est grand : Dieu a été manifesté en chair. » Dans APOCALYPSE 1.20, l’Ecriture parle des anges des sept Eglises. Chaque Eglise a son ange. Mais, le septième ange de l’Eglise  est un mystère entier. Il vient au temps de la moisson, c’est-à-dire à la fin. Il vient pour séparer les méchants d’avec les justes. Selon MATTHIEU 13.41, lui et les autres anges, ont pour mission divine, d’arracher du Royaume du Fils de l’Homme, « Tous les scandales et ceux qui commettent l’iniquité. » Ô, quelle mission ! Quelle responsabilité ! Le septième ange de l’Eglise, c’est le septième Esprit de Dieu. Mais, ce septième Esprit de Dieu, contrairement aux six autres Esprits de Dieu, n’est pas un seul Dieu, mais deux Dieux ; c’est-à-dire qu’Il sera fait chair en deux hommes ; le septième Esprit de Dieu, qui est l’Esprit d’Elie, sera fait chair dans un homme au temps du soir, et dans un autre homme au temps de l’aube. Vous voyez ! Le septième Esprit a une double mission.

Le septième Esprit de Dieu, qui est l’Esprit d’Elie agira dans les quatre derniers temps prophétiques : Le temps du soir, le temps de minuit, le temps de l’aube et le temps du matin. En ce temps de l’aube où nous sommes aujourd’hui, le septième Esprit de Dieu est revêtu d’une chair noire. C’est ici le glorieux mystère de Niger. Dans ACTES 13.1, il y a un prophète et docteur du nom de Siméon appelé Niger. Or, le mot « niger » veut dire noir. Ce Siméon était donc un homme noir, pas un homme blanc. Et l’onction prophétique était sur lui. De même que l’Esprit prophétique était sur un noir dans l’Eglise primitive, de même dans l’Eglise des derniers jours, Dieu suscitera un noir, qui viendra avec un ministère prophétique. C’est ici ma mission divine. Je suis la manifestation vivante de l’Ecriture pour le temps de l’aube. Je suis la révélation du mystère de Niger pour ce temps prophétique : C’est la Parole dans l’homme noir.

Au temps du soir, frère Branham a reçu une Epée. Mais, en ce temps de l’aube, Dieu a pourvu à un Filet et à une faucille tranchante pour la moisson. Au temps du soir, c’était une colonne de feu pour un message du soir. Au temps de l’aube, c’est une colonne de nuée sur laquelle est assis quelqu’un semblable au Fils de l’Homme : APOCALYPSE 14.14-16. La colonne de feu est apparue au temps du soir. Ce temps étant passé, en passant par le temps de minuit, nous sommes au temps de l’aube. Et au temps de l’aube, c’est le mystère du chant du coq qui se dévoile. Considérez MARC 13.32-35, et vous verrez qu’il y a quatre temps prophétique :

1. Le soir

2. Le milieu de la nuit

3. L’aube où le coq chante

4. Le matin.

Dans le naturel, c’est à l’aube que le coq chante pour préparer les gens à entrer dans le matin. J’espère que vous me comprenez. Dans le spirituel, c’est exactement la même chose, car, comme le dit frère Branham, le naturel typifie le spirituel. Dans le naturel, il y a quatre temps du soir au matin. C’est la même chose dans le spirituel. Et à chaque temps prophétique, il y a un messager-prophète.

LE MESSAGER-PROPHETE DU TEMPS DU SOIR ET DU TEMPS DE MINUIT.

Le messager-prophète du temps du soir et du temps de minuit, c’est William Branham. C’est lui-même qui l’a dit. Le 10 novembre 1963, il dit dans la brochure ‘‘ LES AMES QUI SONT MAINTENANT EN PRISON’’ : « Je suis américain et je chevauche à cette heure de minuit. » ATTENTION ! ATTENTION ! ATTENTION!

Il y a aujourd’hui beaucoup de sirènes qui sifflent, et qui se réclament du cri de minuit. Faites très attention, et éloignez-vous d’eux. Souvenez-vous : Le messager-prophète de minuit, c’est un américain, frère Branham, qui dit : « Je suis américain, et je chevauche à cette heure de minuit. » Vous voyez, l’Esprit d’Elie était dans un corps américain à minuit. Au temps de l’aube, Il a changé de corps : Il est dans un corps noir, en Afrique pour préparer un peuple bien disposé au Seigneur. Attention aux faux prophètes de minuit. Je ne veux blesser personne, mais je dois dire la vérité : Frère Branham est le cri de minuit. Mais aujourd’hui Ewald Frank, l’allemand ; Kacou Philippe, l’ivoirien et M’bra Parfait lui aussi ivoirien, se réclament de ce même cri de minuit. Examinons leurs différentes et contradictoires déclarations :

1. LA POSITION D’EWALD FRANK

En 2004, il dit : « Bien-aimés frères et sœurs en notre Seigneur Jésus-Christ, le jour de la grâce approche à sa fin. Au temps du soir, le Seigneur nous a fait don de la lumière. Nous avançons vers l’heure de minuit. » (Lettre circulaire N° 55 de février 2004.) Frères, avez-vous vu la supercherie, la tromperie de ce serviteur de Dieu ? Il ne croit pas en ce que frère Branham dit, faisant ainsi de ce dernier, un menteur. Jugez-en vous-mêmes ! En 1963, frère Branham dit qu’il était déjà à minuit. Mais, Ewald Franck, lui, affirme en 2004, que c’est maintenant seulement qu’il avance vers l’heure de minuit. Jugez-en vous-mêmes selon la Vérité ! En 2007, trois ans après, il dit encore : « Le Message sort en premier. Maintenant, c’est le temps de nettoyer les lampes ! Levez-vous, nettoyez vos lampes ! » Si vous considérez attentivement ce qu’il dit, vous comprendrez qu’en 2007, il est arrivé à minuit. Alors que William Branham qu’il s’efforce de présenter comme le prophète infaillible, lui, était à minuit en 1963. Je ne vous demande pas de dénigrer Ewald Franck, mais de faire très attention à sa doctrine.

2. LA POSITION DE KACOU PHILIPPE

Kacou Philippe dit qu’il est au temps du soir le 24 avril 1993. Cette date marque aussi pour lui, le début du temps de minuit. Le 24 avril 1993, il était donc à minuit, alors que frère Branham y était en 1963, et Ewald Franck, en 2007. Il dit encore : « J’ai commencé à prêcher le 08 juillet 2002, et j’insiste toujours pour dire que ce message finira d’être délivré le dimanche 08 janvier 2006, et à partir de ce jour-là, Dieu Lui-même l’enverra en puissance à travers le monde. » Nous sommes aujourd’hui le 02 juillet 2009, et Dieu n’a pas encore envoyé le message de Kacou Philippe en puissance à travers  le monde. Que se passe-t-il ? Frères, à vous de juger par la Parole. Ne vous en prenez pas à sa personne, mais examinez ce qu’il enseigne pour voir si c’est la vérité de Dieu. Il dit à ses ouailles qu’il est infaillible, c’est entre Dieu et lui. La dernière fois, les frères qui sont allés à Dabou pour évangéliser, sont tombés sur les éléments de Kacou Philippe. Ils se sont faits copieusement insultés par eux. Ces éléments de Kacou Philippe m’ont traité de diable, de serpent, de crapaud. Mais, aucun frère n’a réagi. Frères, n’insultez personne, ne maudissez personne. Bénissez ceux qui vous insultent et qui m’insultent ; bénissez-les, ne les maudissez jamais ; supportez-les patiemment, et laissez à Dieu le soin de nous venger, car Il a dit : «  A Moi la vengeance. » J’ai reçu des messages sur mon portable, venant des hommes de Kacou Philippe. Dans tous ces messages, ils ne font que m’insulter parce que j’ai osé dire que leur prophète enseigne des faussetés doctrinales. J’aurais aimé qu’ils me disent qu’à tel ou tel endroit, j’ai dit quelque chose de contraire à l’Ecriture, ce qui me permettrait de corriger mes fautes. Mais, ils ont opté pour l’agressivité gratuite. Que Dieu les bénisse !

3. LA POSITION DE M’BRA PARFAIT

Il dit qu’il est aussi la voix de minuit. Lui non plus ne croit pas en ce que frère Branham dit comme les autres. Mais, voyez-les en train de faire les éloges de ce dernier : « Il est infaillible, il est né sans péché ; sept anges venus de l’éternité l’ont visité à Tucson ; la colonne de feu était au-dessus de lui. » Que de tromperies !

L’ESPRIT D’ELIE A MINUIT

Du temps du soir au temps du matin, c’est l’Esprit d’Elie. Par conséquent, Ewald Franck, Kacou Philippe, et M’bra Parfait, qui n’ont pas fait personnellement l’expérience de l’Esprit d’Elie, ne peuvent prétendre au cri de minuit.

L’ENSEIGNEMENT SUR LA DIME

William Branham, Ewald Franck, Kacou Philippe et M’bra parfait enseignent que le chrétien doit payer sa dîme. C’est dommage pour ces grands hommes de Dieu, qui continuent d’enseigner comme les faux docteurs des dénominations évangéliques et pentecôtistes.

QUELLE EST MA MISSION DIVINE SUR TERRE ?

Ma mission consiste à jeter le Filet de Dieu pour la moisson, car le grain de blé est mur. Un jour, Dieu m’a appelé du nom de Fils de l’homme. Il m’a dit : « Fils de l’homme, lis Luc 4.18-19. » Or, le ministère de Fils de l’Homme sera de nouveau manifesté à travers le Fils de l’homme dans les derniers jours. Au temps du soir et au temps de minuit, il y a eu la manifestation du ministère du Fils de l’homme de cet âge. Au temps de l’aube, il y aura également une autre manifestation du ministère du Fils de l’Homme par le Fils de l’homme de ce temps. C’est ici l’accomplissement partiel d’APOCALYPSE 14.14-16.

- Frère Moïse : Es-tu le Fils de l’Homme ?

- Non, frères. Ne me comprenez pas mal. Je ne suis pas le Fils de l’Homme, mais je suis le Fils de l’homme.

- Quel signe peux-tu faire pour que nous croyions en toi ?

- Frères, il ne vous sera donné d’autre signe que le signe de la résurrection. Vous savez discerner l’aspect du temps physique, vous savez quand il va pleuvoir et quand il fera beau temps, mais vous ne savez pas discerner les signes des temps prophétiques. Ne vous ai-je pas dit ce que Dieu m’a dit ? : « Tu es un aigle, et l’aigle prend son envol, il va dans les lieux très élevés pour chercher la Manne Fraîche. » Pourquoi une Manne    Fraîche, alors que nous avons déjà le message du soir de frère Branham ? Considérez les Ecritures, et vous verrez que dans EXODE 16.13-15, Dieu a donné aux enfants d’Israël des cailles, le soir. Mais, le matin, c’était la manne. Cette manne était déposée à l’aube, et elle était couverte de rosée. Combien de sorte d’aliment Dieu a-t-Il donnée ? Deux sortes, pas trois : Il y a les cailles et la manne. C’est un type de ce qui se passe aujourd’hui : Au temps du soir, Dieu a donné une nourriture pour le peuple. Au temps de l’aube, Il donnera une autre nourriture. Dans EXODE 16. 13-15, il n’y a pas eu de nourriture à minuit ; car la même nourriture du soir, était aussi pour minuit. Il n’y a pas eu non plus une autre nourriture le matin ; car la même manne de l’aube a servi de nourriture le matin, le jour. Il en est de même dans les temps prophétiques de l’aube et du matin dans l’Eglise du Dieu vivant. La même Manne Fraîche du temps de l’aube servira au temps du matin. Pourquoi donc une Manne Fraîche, alors que nous avons déjà le Message du soir de Branham ? C’est parce que la nourriture du soir ne peut pas être servie à l’aube. Or, nous sommes au temps de l’aube, avec la descente de la Manne Fraîche sur terre, et son incarnation dans un homme. C’est ici le mystère du septième Esprit de Dieu au temps de l’aube. Au temps de l’aube, la Manne de Dieu est sur terre, le Pain de vie est sur terre. Au temps du jour, le Pain vivant est sur terre, la Manne Fraîche de Dieu est sur terre, mais vous ne Le voyez pas. Vous ne Le voyez pas, parce que vous êtes occupés à sonder les Ecritures, la Bible, pensant avoir en Elles la vie éternelle. Or, cette vie éternelle, ne se trouve pas dans un livre, mais dans l’homme que Dieu a envoyé. Frères, c’est au temps de l’aube et au temps du matin, que le Pain vivant est sur terre. Le soir et à minuit, ce n’était pas le pain que les enfants d’Israël ont mangé, c’étaient des cailles. Le pain est descendu à l’aube, et il était couvert de rosée, caché aux yeux des juifs qui dormaient encore. Il en est de même aujourd’hui, dans l’Eglise de Dieu. Au temps du soir et à minuit, nous n’avons pas eu de vrai Pain, parce que le vrai Pain de Dieu ne se manifeste que le jour. Ce vrai Pain de vie est sur terre en ce moment même où je vous parle. Et le chant du coq vous invite à venir le prendre. Ô, quel mystère ! Comprenez-vous le mystère du septième œil de l’Agneau qui est le septième Esprit de Dieu ? Le soir, c’étaient les cailles ; mais le matin, c’est le Pain, la Manne Fraîche.

Frères, considérons encore l’Ecriture. Quand Jésus-Christ de     Nazareth était sur terre, il y avait plusieurs dénominations religieuses attachées au Message de Moïse, le prophète à la colonne de feu. La colonne de feu était constamment au-dessus de ce puissant prophète de Dieu. Quand à Jésus-Christ, il n’y avait pas de colonne de feu au-dessus de sa tête. Ces dénominations, c’étaient les sadducéens, les pharisiens, etc. Toutes étaient assises dans la chaire de Moïse, le prophète qui était venu avec la colonne de feu. Le Fils de l’Homme, Jésus-Christ, Lui, a paru. Mais Il n’était pas assis dans la chaire de Moïse, mais dans celle de Dieu Lui-même. C’est Lui, le Véritable Esprit de Dieu. Un jour, il y a eu un débat entre Lui et les juifs attachés à la loi de Moïse. « Ils lui dirent : Quel miracle fais-tu donc, afin que nous le voyions et que nous croyions en toi ? Nos pères ont mangé la manne dans le désert, selon ce qui est écrit : Il leur donna le pain du ciel à manger. Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, Moïse ne vous a pas donné le pain du ciel, mais mon Père vous donne le vrai pain du ciel ; car le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. Ils lui dirent : Seigneur, donne-nous toujours ce pain. Jésus leur dit : Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif…Je suis le pain vivant descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement. » Frères, avez-vous remarqué que c’est au milieu des religieux assis dans la chaire de Moïse, le prophète au-dessus de qui était la colonne de feu, que le Pain de vie était descendu en ce temps-là. Et ce Pain de vie n’avait aucune lumière au-dessus de sa tête. N’est-ce pas là un type de notre temps ? Ne sommes-nous pas dans un temps où des gens assis dans la chaire de Branham, le prophète venu avec une colonne de feu au-dessus de la tête sont manifestés ? Frères, nous y sommes. C’est le temps où les gens diront : «  Branham a dit, Branham a dit. » Et c’est en ce moment-là que Dieu fera un miracle : ‘‘ Le vrai Pain de vie descendra sur terre.’’ Pendant que les pharisiens, les sadducéens, les scribes et les docteurs de la loi se gavaient de leurs doctrines contradictoires, Jésus-Christ, le Véritable Pain de Vie était sur terre. Ils étaient ‘‘ drogués’’ et ivres de leurs doctrines, qu’ils n’avaient pas su que l’Esprit de Dieu, était sur terre, dans un corps semblable à leur corps. Il y a des branhamistes qui disent : «  Branham dit que les sept tonnerres sont révélés. » D’autres disent : «  Branham dit que les sept tonnerres ne sont pas révélés. » Ils sont tous assis dans la chaire de Branham, mais ils sont divisés, aveuglés qu’ils sont par les fausses révélations de leur prophète.   William Branham dit que Dieu lui a dit qu’il aurait un fils du nom de   Joseph ; et il serait prophète. Ce fils est né ; C’est Joseph Branham ; il est prophète, d’après la révélation que Dieu aurait donné à son père. Ce prophète promis, Joseph Branham, croit que les sept tonnerres  d’APOCALYPSE 10.7 sont révélés. Le même William Branham dit que Dieu a choisi Ewald Frank pour distribuer la nourriture spirituelle après sa mort. Et bizarrement, Ewald Frank est opposé à Joseph Branham ; il dit que ceux qui croient à la doctrine des sept tonnerres croient en une doctrine diabolique. Autrement dit, Joseph Branham le prophète promis croit en une doctrine diabolique. Ewald Frank et Joseph Branham se battent pour le contrôle des branhamistes dans le monde entier. Pourtant selon Branham, c’est Dieu qui a appelé les deux au ministère de la Parole. L’un croit une chose, l’autre croit autre chose. Le même Branham, dans l’euphorie prophétique a dit que la Parole allait sortir de New York où se trouve Joseph Colman. Ce Joseph Colman dit que Joseph, le fils promis à Branham, c’est en fait lui, et non pas Joseph Branham. Mais chose bizarre, il dit qu’il est apôtre, et qu’il n’y a plus de prophète après Branham. Pourtant, d’après Branham, le Joseph qui allait naître, serait prophète. Frères, éloignez-vous des branhamistes ! Ne vous laissez pas prendre à leur piège !

QUELLE EST MA MISSION DIVINE SUR TERRE ?

Tout homme de Dieu a une mission divine à accomplir sur terre en ce qui concerne le plan de la rédemption. Dieu m’a dit un jour : « Le Dieu d’Elie est sur toi. » Cette révélation m’a introduit dans MALACHIE 4.5-6 où Dieu a dit qu’Il enverrait Elie le prophète avant le « jour grand et redoutable. » Au temps du soir, frère Branham a dit que l’Esprit d’Elie agit cinq fois : une fois avec Elie le Thischbite, une fois avec Elisée, une fois avec Jean-Baptiste, une fois avec lui-même, et une fois en Israël pour accomplir APOCALYPSE 11. 3-4. Au temps de l’aube, voici ce qu’Il faut retenir : L’Esprit d’Elie agit sept fois, et non cinq fois : une fois avec Elie le Thischbite, une fois avec Elisée, une fois avec Jean-Baptiste, une fois avec Branham, une fois avec l’homme fait Moïse, une fois pour manifester APOCALYPSE 11. 3-4 en Israël et une fois pour manifester encore APOCALYPSE 11. 3-4 en Israël. Le mystère dans APOCALYPSE 11.3-4, c’est que l’Esprit d’Elie se manifestera dans la vie de chacun des deux prophètes : cela fait deux fois. En tout nous notons sept manifestations de l’Esprit d’Elie. C’est ici le mystère de la septuple manifestation de l’Esprit d’Elie. Comprenez-vous les Ecritures et la puissance de Dieu ? Dans APOCALYPSE 11.3-4, l’Ecriture prédit la venue des deux témoins, des deux prophètes de Dieu : L’un sera l’incarnation de Moïse, et l’autre, l’incarnation d’Elie. Celui qui incarnera Moïse sera revêtu de l’Esprit d’Elie, ainsi que celui qui incarnera Elie. Par conséquent,  l’Esprit d’Elie se manifestera deux fois en Israël. Ô, mystère des mystères. Ce sceau a été brisé seulement au temps de l’aube quand l’aigle est allé chercher la Manne Fraîche dans les lieux très élevés, et quand le coq a commencé à chanté. Alléluia ! L’Esprit de Moïse aussi se manifestera deux fois en Israël : une fois avec celui qui incarnera Moïse, et une fois avec celui qui incarnera Elie. Frères, notre problème, c’est que nous ne comprenons ni les Ecritures ni la puissance de Dieu. Que le  Seigneur nous aide. Dans le mystère du septième Esprit de Dieu, il y a le mystère d’Elie oint de l’Esprit de Moïse au temps du soir, et le mystère de Moïse oint de l’Esprit d’Elie. L’incarnation d’Elie a été faite au temps du soir. Au temps de l’aube, c’est l’incarnation de Moïse. C’est un type de ce qui va se passer en Israël, avec un Elie revêtu de l’Esprit de Moïse, et un Moïse oint de l’Esprit d’Elie. C’est ici la Manne Fraîche révélant le mystère des sept Esprits de Dieu. Que fait l’Esprit d’Elie quand Il agit dans un homme ? Il rétablit toutes choses, présente Christ au peuple, prépare un peuple bien disposé au Seigneur. C’est ici quelques fonctions divines de l’Esprit d’Elie. C’est ici le mystère du septième Esprit de Dieu dans un corps africain noir. C’est ici le mystère de l’homme fait Moïse oint de l’Esprit d’Elie. C’est ici le mystère du Moïse de Dieu.

LE MYSTERE DU MOISE DE DIEU

Le 1er août 1965, cinq mois avant sa mort, frère Branham a dit que Dieu enverrait son Moïse avec l’Esprit d’Elie. Consultez sa brochure intitulée ‘‘LE DIEU DE CET AGE MAUVAIS’’, et vous verrez. Cette prédication a été faite en 1965, cinq mois avant la mort de Branham ; et deux ans après l’ouverture des sept sceaux. Frère Branham était à la fin de son ministère. Il prophétisa alors la venue d’un Moïse, qui viendrait avec  l’Esprit d’Elie. Et Dieu m’a fait Moïse et m’a oint de l’Esprit d’Elie en 2000. Je ne cherche pas à justifier mon ministère avec ce que Branham a dit. Je veux simplement que vous le sachiez. Frères, que constatons-nous à propos de la continuité de l’œuvre du Seigneur ? Branham a dit      qu’Ewald Frank devrait distribuer la nourriture après sa mort. Et Ewald Frank dit qu’après le ministère de prophète, il faut un docteur. Or,     Branham, en parlant de la venue d’un Moïse oint de l’Esprit d’Elie, faisait allusion au ministère prophétique. Branham dit que la Parole sortirait de New-York après sa mort. Et Joseph Colman s’est approprié cette prédication. Mais, lui aussi dit qu’après Branham, il n’y aura plus de ministère de prophète ; il est apôtre. Mais Branham a parlé de la venue d’un prophète oint de l’Esprit d’Elie. Remarquez qu’Ewald Frank et Joseph Colman ont marché avec Branham, mais ils ignorent ou font semblant d’ignorer la prophétie concernant le Moïse de Dieu qui sera oint de l’Esprit d’Elie. Quand le Moïse de Dieu oint de l’Esprit d’Elie viendra, il ne sera pas un branhamiste. Il ne répétera pas mot à mot ce que Branham a dit. Il apportera le Message que Dieu lui a donné. Il sera haï et rejeté. Il apportera la preuve par les Ecritures que Branham a fait aussi des erreurs, et qu’il n’est pas infaillible, comme on essaie de nous faire croire. Branham, que les branhamistes considèrent comme un super prophète ne savait pas que le chrétien ne doit pas payer la dîme. Il ne savait pas non plus que la dîme ne se paie jamais en espèces sonnantes et trébuchantes, mais toujours en nature. Il ne savait pas que la côte d’Adam n’était pas un os, comme il l’a enseigné. Comment la côte d’Adam qui a donné vie à la femme peut être un os, quand on sait que la vie ne se trouve pas dans l’os, mais dans le sang. Selon Branham, le mal vient du diable. Il ignorait qu’il vient de Dieu. Si c’est le diable qui est l’auteur du mal, le diable, lui, qui l’a créé ? Vous voyez ! Il faut une Manne Fraîche pour restituer les choses. Il dit que tous les bébés sans exception iront au ciel. Que fait-il alors de la prédestination et de l’élection de Dieu ? Il a fait des prophéties au Nom du Seigneur qui ne sont pas accomplies, mais d’après l’Ecriture, un tel prophète n’est pas à craindre. Et on ne doit pas l’écouter. Voici ce que Dieu dit dans EZECHIEL 13.6-7 au sujet des faux prophètes : « Leurs visions sont vaines et leurs oracles menteurs. Ils disent : L’Eternel a dit ! Et l’Eternel ne les a point envoyés ; ils font espérer que leur parole s’accomplira. Les visions que vous avez ne sont-elles pas vaines, et les oracles que vous prononcez ne sont-ils pas menteurs ? Vous dites :        L’Eternel a dit ! Et je n’ai point parlé. » Branham a donné de fausses révélations concernant la date du retour de Christ pour l’enlèvement. Ne faites pas semblant de l’ignorer. Cessez de tromper le peuple de Dieu ; dites-leur la vérité pour leur salut.

Dans JEREMIE 23.27, Dieu dit que les faux prophètes « pensent faire oublier son nom à son peuple.» Frères, savez-vous qu’on a commencé à baptiser les gens au nom de Branham ? Pourquoi ? Parce qu’on veut nous faire oublier le nom du Seigneur Jésus-Christ. Dans          MATTHIEU 24.24 et dans   1 JEAN 4.1, l’Ecriture nous parle de l’avènement de faux prophètes dans les derniers jours. Il est donc évident que ceux qui baptisent au nom de Branham sont de faux prophètes, des fils du diable. Quand on vous dit que le nom nouveau de Jésus-Christ, c’est   William Branham, c’est qu’on veut vous faire oublier le nom du Seigneur. Fuyez  de tels hommes « qui causent des divisions et des scandales au préjudices de l’enseignement que vous avez reçu. » Eloignez-vous d’eux, et ne les saluez pas. C’est un commandement du Seigneur. Le branhamisme et le catholicisme sont inspirés du diable. Le septième Esprit de Dieu dans un corps noir est sur terre pour dénoncer leurs méfaits. Le Pape s’est déclaré infaillible. Branham aussi s’est autoproclamé infaillible, alors qu’il ne l’est pas. Pourquoi a-t-il fait cela ? N’est-ce pas pour qu’on oublie le nom du Seigneur ? Le Pape dit que la vierge Marie est née sans péché. Branham aussi dit qu’il est né sans péché, alors qu’il est né dans le péché comme tous les hommes. Un seul est né hors du péché, c’est Christ. Mais Il a été fait péché pour nous, afin que nous soyons justifiés devant Dieu. Les branhamistes disent que si Branham s’est trompé, c’est que Dieu s’est trompé. Vous voyez ! Ils ne savent pas ce qu’ils disent.

Frères, les sept cornes, les sept yeux de l’Agneau, sont les sept  Esprits de Dieu. L’œil, c’est le symbole de la vue. Le Seigneur dit que l’œil est la lampe du corps, dans MATTHIEU 6.22. Et Il ajoute : « Si ton œil est en bon état, tout ton corps sera éclairé, mais si ton œil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. » L’agneau qui était là comme immolé avait sept yeux. Cela veut dire qu’il y a un œil pour chacun des sept âges de l’Eglise. Chaque œil représente un prophète, qui tire sa vie de l’Agneau.

Que Dieu soit béni ! Qu’Il nous aide à comprendre Sa Parole vivante. Maintenant nous allons examiner une autre Parole de l’Ecriture : 2 CORINTHIENS 3. 15-17.

2 CORINTHIENS 3. 15-17

L’Ecriture dit : « Jusqu’à ce jour, quand on lit Moïse, un voile est jeté sur leurs yeux ; mais lorsque les cœurs se convertissent au     Seigneur, le voile est ôté. Or, le Seigneur c’est l’Esprit. » Le Seigneur, c’est l’Esprit, c’est l’Esprit de Dieu. Souvenez-vous que la Parole nous révèle qu’il existe sept Esprits de Dieu. Si le Seigneur, c’est l’Esprit de Dieu, c’est que les sept Esprits de Dieu sont sept Seigneurs. Oui Monsieur. Les sept Esprits de Dieu sont sept Seigneurs. Le Seigneur, c’est aussi Christ. Cela veut dire que les sept Esprits de Dieu sont aussi sept Christs. Dans MATTHIEU 24.24, il est question de l’avènement de faux christs, il doit y avoir absolument de vrais Christs aussi. C’est parce qu’il y a de vrais Christs qu’on parle de faux christs. C’est parce qu’il y a de vrais prophètes, qu’on parle de faux prophètes. Quand on considère le contexte général de MATTHIEU 24.24, on voit qu’il s’agit des derniers jours, des faux christs et des faux prophètes, et aussi de vrais Christs. Oui, l’Ecriture fait aussi allusion au vrai Christ qui sera aussi sur terre, mais de façon voilée. C’est pourquoi, le Seigneur dit : « Si donc on vous dit : Voici, il est dans le désert, n’y allez pas ; voici, il est dans les chambres, ne le croyez pas. Car comme l’éclair part de l’orient et se montre  jusqu’en occident, ainsi sera l’avènement du Fils de l’homme. En quelque lieu que soit le cadavre, là s’assembleront les aigles. » Dans cette Parole de l’Ecriture que nous venons de lire, se trouve caché le mystère de la présence de Christ sur terre dans les derniers jours. Cela est caché aux yeux des sages, mais Dieu le révèle à ses élus; cela était caché pendant  les âges passés, mais Dieu le révèle seulement au temps de l’aube, au travers de la Manne Fraîche. Dans cette même Parole de l’Ecriture, il est question de l’avènement du Fils de l’Homme, d’un cadavre et des aigles. Sachez qu’au temps de l’aube, le Fils de l’Homme viendra au travers de la Manne Fraîche pour être le Fils de l’homme lorsque l’aigle volera et que le chant du coq commencera à retentir. Savez-vous que du premier au dernier âge de l’Eglise, c’est le ministère du Fils de l’Homme qui se manifestera au travers des Fils de l’homme ? Tous les messagers des âges de l’Eglise ont part au ministère du Fils de l’Homme,  Jésus-Christ. Il y a donc sept Fils de l’homme qui sont les sept Esprits de Dieu. Amen ! Les sept Esprits de Dieu sont sept Seigneurs, sept Dieux, sept Christs, sept Messies, sept Fils de l’homme, sept Saints-Esprits, sept Alpha et Omega. L’apôtre Paul était donc le Seigneur de l’âge d’Ephèse, Jésus-Christ étant le Seigneur de tous les âges de l’Eglise. Il est le Seigneur des seigneurs. Comment peut-Il être le Seigneur des seigneurs s’il n’y a pas d’autres seigneurs sur lesquels Il est établi. A chaque âge, il y a un Seigneur envoyé sur terre par le        Seigneur des seigneurs. Souvenez-vous que Sara appelait Abraham son seigneur. C’est un type de l’Eglise de Dieu qui a pour Seigneur,           Jésus-Christ ; C’est aussi un type de chaque âge de l’Eglise qui a son   Seigneur. C’est enfin, un type de l’Eglise locale qui a son seigneur en la personne de son conducteur local. Abraham était le Seigneur de Sara, le Dieu de Sara. Vous voyez ! Le Véritable chef de famille, s’il est rempli du Saint-Esprit et craint Dieu, est le Seigneur de sa maison. Pas le        Seigneur Jésus-Christ mais un Seigneur: Le Seigneur de sa maison.

Les sept messagers de l’Eglise sont sept Seigneurs, sept Dieux. Ce que Jésus-Christ est, c’est ce qu’ils sont. C’est leur position. Ce sont également sept portes étroites.

LES SEPT ESPRITS DE DIEU SONT SEPT PORTES ETROITES

Jésus-Christ de Nazareth était la Porte étroite pour son temps. Après Sa mort, Il a cessé d’être la Porte étroite, tout en demeurant éternellement la Porte étroite. Après Sa mort, Il a délégué son pouvoir à l’apôtre Pierre qui était devenu la Porte étroite par qui il fallait entrer dans le royaume des cieux. En tant que Porte étroite, il avait reçu les clefs du Royaume des cieux. Les clefs étaient avec Jésus-Christ de Nazareth, la Parole faite chair en ce temps-là. Si Pierre aussi a reçu ces mêmes clefs, c’est qu’il a été aussi fait Parole faite chair. Il ne peut en être autrement. Il était la Porte étroite pour Israël après Jésus. Paul était la Porte  étroite pour l’âge d’Ephèse, Irénée pour l’âge de Smyrne, Martin pour l’âge de Pergame, Colomba pour l’âge de Thyatire, Luther pour l’âge de Sardes, Wesley pour l’âge de Philadelphie, et Elie pour l’âge de Laodicée. A propos du mystère de la Porte étroite, le Seigneur dit : « Entrez par la Porte étroite. » Il dit encore « qu’il y a peu qui la trouve. » Mais, bizarrement tous les chrétiens d’aujourd’hui semblent l’avoir trouvée. En effet, tous confessent Jésus-Christ de Nazareth. Alors qu’il est écrit que très peu de personnes la trouveront. Comprenez-vous les Ecritures et la puissance de Dieu ? Très peu de personnes la trouveront, cette Porte. Mais tous les chrétiens du monde entier essaient d’entrer par Jésus-Christ de Nazareth, car pour eux c’est Lui la Porte étroite. Permettez-moi de vous dire que Jésus-Christ de Nazareth n’est plus la Porte étroite par qui il faut entrer au ciel. Après Sa mort, Pierre aussi a été la Porte étroite avec les clefs du Royaume des cieux. En ce temps- là, c’était lui qu’il fallait écouter, et non Jésus-Christ de Nazareth. C’est pourquoi d’ailleurs, Dieu Lui-même, qui est Christ, a envoyé un ange chez Corneille pour une commission. Et l’ange de Dieu lui a dit d’envoyer chercher l’apôtre  Pierre qui lui dirait les choses par lesquelles il sera sauvé, lui et sa famille. Comprenez-vous ce mystère ? C’est la même Porte étroite c’est-à-dire Christ. Mais Il prend plusieurs corps humains pour accomplir sa volonté. Quand Il était dans le corps de Pierre, ce dernier devint la Porte étroite par qui il fallait entrer au Paradis. Si quelqu’un cherchait Jésus-Christ, il fallait aller à Pierre. Celui-ci était Christ dans un autre corps. Il n’était pas le Christ Jésus, mais un Christ conduisant à Christ. A chaque âge de l’Eglise, il y a une porte étroite. Les sept messagers sont sept Portes étroites. Branham au temps du soir a été la Porte étroite. Mais, au temps de l’aube, ce n’est pas lui ; c’est  la Manne Fraîche rendue manifeste. Regardez : Ce sont des millions et des millions de branhamistes qui se réclament de Branham. Or, selon   l’Ecriture, très peu trouvent la véritable Porte étroite. Croyez-vous la   Parole ? Croyez-vous comme le dit l’Ecriture ? Si vraiment vous croyez comme le dit l’Ecriture, alors vous saurez que la Porte étroite aujourd’hui n’est pas frère Branham. Revenons au mystère du cadavre, du Fils de l’Homme et des aigles.

SEPT ESPRITS DE DIEU SONT SEPT AGNEAUX DE DIEU

L’Ecriture dit qu’il y a un agneau qui était là comme immolé ; il avait sept cornes et sept yeux qui sont les sept Esprits de Dieu. Sept cornes=Sept Esprits de Dieu ; Sept yeux = Sept Esprits de Dieu. Remarquez que les sept cornes, les sept yeux et les sept Esprits de Dieu appartiennent à l’agneau qui était là comme immolé. Cela veut dire que les sept Esprits de Dieu sont sept Agneaux de Dieu. L’Ecriture dit que l’agneau          d’APOCALYPSE 5 avait sept yeux. Or, Jésus, l’Agneau de Dieu, mort pour nous, n’avait que deux yeux. Pensez-y ! Qu’est-ce à dire sinon que l’agneau qui était là comme immolé, c’est le mystère de l’Agneau immolé dans la vie de sept agneaux de Dieu, qui sont les sept cornes, les sept yeux et les sept Esprits de Dieu. Chaque œil de l’Agneau qui était là comme immolé, est un  homme, un prophète. Ce prophète étant dans l’Agneau, a part à la vie de l’agneau : c’est un agneau de Dieu. Jésus l’Agneau Véritable, a engendré des agneaux de Dieu. Ce mystère est grand et profond. Paul était l’Agneau de Dieu pour le premier âge de l’Eglise ; Jésus-Christ, Lui, est le Véritable Agneau de Dieu pour tous les âges de l’Eglise.    L’Esprit de l’Agneau de Dieu immolé étant en Paul, celui-ci est devenu l’Agneau pour l’âge d’Ephèse. Le mystère de l’Agneau immolé est grand. Que Dieu nous aide à le comprendre !

Dans MATTHIEU 24.28, il est question d’un cadavre. De quoi s’agit-il exactement ? C’est un mystère. Qu’est-ce qu’un cadavre ? Un cadavre, c’est le corps mort d’un animal ou d’un homme. Mais, ici, il s’agit du corps d’un animal dans la mesure où sa présence attire des oiseaux, qui font partie du règne animal. Vous voyez ! C’est un mystère. A quel animal appartient ce corps mort, ce cadavre ? La révélation m’a été donnée, seulement après plusieurs jours de jeûne et de solitude avec Dieu. C’est le cadavre d’un agneau. Pourquoi un agneau ? Parce que parmi tous les emblèmes symbolisant Christ, seul celui de l’agneau incarne parfaitement la mort du Fils de l’Homme. Il y a le symbole de l’aigle, de l’agneau, de la colombe et du lion. Ces symboles parlent du Seigneur. Mais seul le symbole de l’agneau nous ramène à la crucifixion, à la mort de  Jésus. En effet, c’est un agneau qui a été sacrifié, c’est Christ. Comprenez-vous les Ecritures et la puissance de Dieu ? C’est la Manne pour ce jour ; ce n’est pas le message du soir.

Dans MATTHIEU 24.28 se trouve caché le mystère d’un agneau qui est là comme immolé. Cet agneau, ce n’est pas Jésus-Christ de       Nazareth. Avez-vous remarqué que le Seigneur prophétisait ? « En quelque lieu que soit le cadavre, là s’assembleront les aigles. » Il parlait de ce qui allait se passer dans le futur, dans les derniers jours. Il parlait des Fils de l’homme qui allaient incarner Sa mort et Sa résurrection. Prenons l’exemple de Paul ; il était un agneau qui était là comme immolé. C’est pourquoi, il a pu dire : « Je me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous ;  et ce qui manque aux souffrances de Christ, je l’achève en ma chair, pour son corps, qui est l’Eglise. » Vous voyez ! Il était un agneau comme immolé. Pas l’Agneau immolé pour nos péchés, mais un agneau qui était là comme immolé pour souffrir pour l’Eglise.

Je voudrais maintenant parler d’une vision étrange que j’ai eue, après 10 jours de jeûne sur ordre du Seigneur. Dans cette vision, j’ai été ravi en Esprit, et j’ai pu assister à la crucifixion du Fils de l’Homme. Mais chose étrange, j’ai ressenti les douleurs dans mon corps, comme si c’était moi qu’on crucifiait. C’était en 1995. J’ai beaucoup pleuré ce jour-là. Et j’ai compris pourquoi celui qui foule aux pieds le Sang de l’alliance s’expose au châtiment divin. J’ai vu Christ crucifié, comme je vous vois ce matin. J’ai senti dans ma chair l’effet des clous  qu’on a enfoncés dans Sa chair. C’était comme si Sa chair était ma chair, comme si Son corps était mon corps. Que Dieu nous aide à comprendre ces choses ! Je sais que mes détracteurs vont maintenant sauter sur l’occasion pour me vilipender, mais peu m’importe ce qu’ils en pensent. J’ai vu Christ mourir, et je L’ai aussi vu ressusciter d’entre les morts. Peu m’importe ce que vous pensez de cette expérience, Christ et moi, nous sommes un à la gloire de Dieu le Père. Christ a dit : « Si vous ne mangez la chair du Fils de l’Homme, et ne buvez son Sang, vous n’avez point la vie en vous-mêmes. » De quoi s’agit-il ? Il s’agit de manger la chair du Fils de l’Homme et de boire son Sang pour avoir la vie éternelle. Qu’en pensez-vous ? Pour pouvoir manger Sa chair et boire Son Sang, il faut bien qu’il soit mort d’abord. N’a-t-Il pas dit : « Et moi, quand j’aurai été élevé de la terre j’attirerai tous les hommes à moi. » Au temps de Jésus de Nazareth, il fallait manger la chair du Fils de l’Homme et boire son Sang. A chaque âge, il faut aussi manger la chair du Fils de l’Homme et boire Son Sang. Alors le Fils de l’Homme envoie sur terre sept Fils de l’homme qui sont aussi les sept  Esprits de Dieu ; ce sont aussi sept Agneaux de Dieu. « En quelque lieu que soit le cadavre, là s’assembleront les aigles. » Au premier âge, Paul était le cadavre autour de qui les aigles ont gravité. Paul était mort au péché, aux choses du monde, et il fut ressuscité avec Christ. Il était le corps mort en ce temps-là. Ce que Dieu demande, c’est la mort à soi-même ; Paul était mort à lui-même pour l’Agneau pour son temps. Il dit : « J’ai été crucifié avec Christ. Si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi. » Il était le Fils de l’homme dont la chair devrait être mangée et dont le Sang devrait être bu. En ce temps de l’aube, le Fils de l’Homme a suscité un Fils de l’homme dont la chair doit être mangée et dont le Sang doit être bu afin d’avoir la vie éternelle. Ô, quelle merveille ! Manger la chair du Fils de l’Homme et boire Son Sang pour avoir la vie éternelle. Ô, quelle glorieuse espérance en Jésus-Christ ! Ô, quelle grâce !

Frères, souvenez-vous de ceci : Je ne m’adresse qu’aux aigles, car ici se trouve présentement le corps mort de MATTHIEU 24.28 pour notre temps. C’est un Esprit de Dieu, un Agneau de Dieu, un Œil de ’Agneau, une corne de l’Agneau. C’est ici le mystère de la Divinité dans l’homme. Quelle heure est-il frères ? Le jour approche ; demeurez fermes dans la Parole ! Aimez-vous les uns les autres ! Priez les uns pour les autres ! Priez pour moi ! J’ai été très heureux de vous apporter cette Parole ce matin. La croyez-vous ? L’aimez-vous ? Le jour approche ; il est plus tard que jamais. Demeurez dans la Parole, et priez beaucoup ! Aimez-vous les uns les autres, car Dieu est amour ! Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ. Aimez-vous les uns les autres ! Pardonnez-vous réciproquement ! Priez pour moi ! Aimez le Seigneur de tout votre cœur ! Le jour approche ! Priez tous pour moi ! Amen ! Priez pour moi !

A bientôt.

FRERE ABOKON CHRIST-MOISE

 

Recherche

Sondage

Doit-on payer la dîme aujourd'hui ?
 

Partager avec vos amis

Delicious

Friends Online

Powered by EvNix